Régime 2007 de Rudy - Partie 9
A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Accueil » Régime 2007 de Rudy - Partie 9

Régime 2007 de Rudy - Partie 9




SuperPhysique Nutrition vous propose une gamme de compléments alimentaires exclusifs, conçus par des sportifs, pour des sportifs, et façonnés en France.
Parmi nos meilleures ventes, découvrez Super Vitamines, Super BCAA, et notre mélange de protéines végétales bios, Super Protéine Végétale.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas écris sur mon blog. La refonte du régime m’a plongé en “déprime” me demandant pourquoi je faisais tant d’efforts ? Pourquoi tout ça pour si peu de reconnaissance, d’encouragement ? Être seul et beau, pourquoi faire ? Alors qu’on pourrait être en train de manger en compagnie d’ami(e)s, à rigoler, à s’entraîner, à être heureux ?

Cette remise en question m’est venu hier soir au cours d’une conversation avec un ami. Pour lui, seules trois choses comptent plus que tout : l’amour, la musculation et la bouffe. Et bien, de mon avis, il a bien raison.

Or, comme en sèche, on ne “baise” déjà plus (testostérone au ras des pâquerettes), qu’on ne “bouffe” plus, il ne reste plus que l’entraînement mais bien amoindri par le manque de bouffe qui bousille aussi la motivation et le moral.

Deux week-end de suite, je suis allé voir des compétitions de power. J’ai pu voir des centaines de gens heureux de manger n’importe quoi, être gros, pousser des grosses barres. Accompagné d’amis, je me suis retrouvé à les regarder manger trois fois au restaurant alors que moi, je me contentais de mes gamelles mangées en cinq minutes. Drôle de situation, ou plutôt, triste situation !

Et puis, le coup des bandelettes pour mesurer les corps cétoniques. Une connerie ou pas ? Après dix jours à 2300 kcal, et une grosse fatigue, je dormais littéralement tous les après-midi pendant 2 à 3 h tellement ça me crevait et toujours aucun corps cétonique, rien, nada ! Pas de recharge donc. Alors, je suis encore descendu, abandon des glucides. Premier jour, ça passe dur dur. Deuxième jour, qu’une envie : MANGER ! Je ne pensais plus qu’à ça, je devenais dingue. Je résiste, je résiste et puis je craque hier soir au restaurant. J’en ai eu marre de regarder les autres manger, je voulais manger, retrouver ce plaisir.

Malheureusement, je n’avais pas assez mangé hier soir, pas assez dégouté si bien que ce matin, après mon riz/poisson du matin, j’ai encore craqué sur toute la journée ce coup-ci jusqu’à l’heure où j’écris. Cookies, Yop®, pâtes au fromage, steaks hachés, pizzas… Du plaisir, enfin. La décompression.

Mais la prochaine compétition est dans deux semaines et la finale dans trois ! Avec ces jours sans glucide, je voulais arrêter les compétitions, je remettais en cause tous mes efforts pour si peu ? Une coupe seulement, même pas un posing en entier, pas de pose imposée… Et même pas un encouragement des proches, aussi bien parents, que copine, qu’amis. Personne ne se rend compte des efforts fournis, c’est triste. Est-ce qu’être culturiste naturel est ce qu’il y a de plus dur au monde ?

Demain, j’aurais sûrement pris 3 ou 4 kg, mais mon moral sera regonflé à bloc, aussi motivé qu’au début. Mais des questions se posent comme savoir si je serai prêt, déchiré à temps pour les compétitions qui arrivent ? Je ne doute pas de revenir là où j’en étais en 3 ou 4 jours, c’est ça de perdu ou de gagné. Tout dépend du point de vue d’où l’on se place.

Cette expérience m’a permis de comprendre que mon régime était devenu trop draconien, trop restrictif. Manger du poisson pourri, du riz, du poulet…, manger sans goût, c’est dur, sans doute trop dur si on doit le tenir dix semaines ! Je vais donc réfléchir pour réorienter ma diète, l’augmenter légèrement en calories, revenir sur quelque chose de plus confortable, de plus tenable. A 2300 kcal, j’ai séché mais j’ai aussi fondu. Je n’ose même plus poser dans la glace alors qu’à 3000 kcal, j’étais encore bien gros, on ne voyait même pas que j’avais perdu musculairement ! Désormais, j’éviterais de descendre aussi bas pour rien !

Je vais aussi laisser tomber le coup des bandelettes me causant, moralement, plus de tord que de bien.

Demain, reprise donc du régime, moins restrictif, plus joyeux. Ainsi, je devrais tenir, retrouver un peu la pêche et le moral surtout.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CET ARTICLE
SUR LES FORUMS SUPERPHYSIQUE

Partagez cet article :

Notez cet article :

 
  • Currently 4.7692/5 Stars.

Discussions en relation sur les forums SuperPhysique
6 commentaire(s)

COMMENTEZ SUR LES FORUMS SUPERPHYSIQUE

Rudy Coia

Le mécanisme est assez simple. Chaque gramme de glucides stocké sous forme de glycogène fait retenir 3 g d’eau avec. Quant à l’équilibre ionique des cellules, tu peux regarder du côté de l’aldostérone (équilibre sodium-potassium) La MÉTHODE SUPERPHYSIQUE - https://goo.gl/NJ7vS1

Kev

Bonjour et bonne année ! ;) Merci Rudy pour ta réponse , connais tu les mécanisme de la rétention d’eau lié à l’éxces de sel et de glucides? Si oui pourrais tu me les expliquer, sinon aurais tu une source “fiable” que je pourrai consulter?

Rudy Coia

C’est à cause de l’excès de sel et de glucides qui font retenir de l’eau avec :) MA DIETE - https://goo.gl/h5tUd9

Kev

Salut Rudy , je suis aussi en période de régime et je souhaiterais comprendre comment le corp peut avoir autant de variation de poid d’une journée à l’autre. Dans ton article tu ecris que : “Demain, j’aurais sûrement pris 3 ou 4 kg”. Quelle est l’origine de cette prise de poid? De l’eau? Stockons nous toutes les calories de nos ecart? Moi même je suis confronté à ces changement de poid parfois je peux prendre plusieur kilos suite à un repas plutot copieux. Merci. Kévin.

JMSP

Arrête Sid avec ta gonflette!

Sid

C’est clair que ca à l’air dur dur la sèche, personnellement je vient de reprendre la muscu depuis 5 mois je n’ai pas encore sécher et je redoute vraiment ce passage. La diète de prise de masse est amplement supportable, mais celle que tu décris dans cette sèche est vraiment draconienne, c’est à ce moment précis qu’on doit se rendre compte qu’on pratique un sport d’ingrats ! En tout cas même si plus d’une fois tu as craqué, les résultats sont là et c’est ce qui compte au final ! Vraiment chapeau, en tant qu’activiste dans ce sport je me rend bien compte des efforts fournis contrairement peut-être aux gens extérieur qui ne réalise pas les efforts à fournir dans ce que j’appellerai même un MODE DE VIE. Bonne Continuation !!

Rudy Coia
est coach perso musculation et de diététique depuis 2006 et co-fondateur du site SuperPhysique. Il a coaché avec succès des centaines de pratiquants. www.rudycoia.com

SuperPhysique vous recommande

Guide ultime de la musculation au naturel

SuperPhysique vous conseille

Régime 2007 de Rudy - Partie 1

25 février 2007 : journée de relâche avant le démarrage de la diète.
par Rudy Coia

Régime 2007 de Rudy - Partie 1

Régime 2007 de Rudy - Partie 2

4 mars 2007 : analyse de la diète de la première semaine de sèche.
par Rudy Coia

Régime 2007 de Rudy - Partie 2

Régime 2007 de Rudy - Partie 3

11 mars 2007 : analyse de la diète de la deuxième semaine de sèche.
par Rudy Coia

Régime 2007 de Rudy - Partie 3

Régime 2007 de Rudy - Partie 4

18 mars 2007 : analyse de la diète de la troisième semaine de sèche.
par Rudy Coia

Régime 2007 de Rudy - Partie 4

APPLICATION SMARTPHONE


SP Training

SuperPhysique Nutrition


Super BCAA

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2019 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création site