A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Interview de d’Alex Rusch (cofondateur de Powergym.fr) par SuperPhysique




Super Vitamines

Introduction par Rudy Coia :

Lorsque j’ai ouvert le SuperPhysique Gym, la salle d’entraînement SuperPhysique à Annecy en 2014, Alex a été l’un des tout premiers à faire le déplacement pour la découvrir et s’y entraîner.

Avant même l’ouverture officielle, il était là, car il suivait nos écrits et vidéos depuis 2009.

Lorsqu’il a débarqué, je ne m’attendais pas à ce gabarit, il avait le niveau de la Team que j’avais créée cinq années auparavant.

Nous avions bien échangé pendant quelques séries puis nous nous sommes revus quelques années plus tard dans le cadre de l’un de ses projets, la web-série “Conatus”.

Aujourd’hui, personne ne l’aurait parié, il est devenu le leader français du home gym, du matériel de musculation pour s’entraîner à domicile.

Tout comme nous, Alex est un passionné de musculation ce qui se fait de plus en plus en rare, d’autant plus dans le marché de la musculation.

Comme nous aimons mettre en avant le travail des passionnés, quoi de mieux que de découvrir qui se cache derrière ce personnage presque devenu incontournable ?

Qui est Alex Rusch ?

Alex Rusch

Salut Rudy, et bonjour à tous. Je m’appelle Alex Rusch, je suis né en 1989, je mesure 1m68 pour 76 kg. J’habite à Bourges, dans le centre de la France. Je suis marié, j’ai deux enfants.
J’ai travaillé pendant quelques années dans le domaine de la banque, avant de créer, il y à presque deux ans, le site internet Powergym.fr, une plateforme dédiée à l’équipement de musculation pour home-gym.

J’ai débuté la musculation à l’âge de 15 ans, bien avant que cela ne devienne une mode, et à une époque ou il n’y avait que très peu d’informations facilement accessibles sur le sujet. Je n’avais pas internet dans mon petit village de campagne, une toute petite bibliothèque municipale, donc j’évoluais un peu “à l’aveugle”. Il a fallu attendre quelques années pour que je tombe sur SuperPhysique et que j’ai enfin accès à de l’information de qualité, et que je puisse enfin trouver d’autres pratiquants de musculation passionnés.

Je me souviens avoir dévoré tous les articles du site, visionné toutes les vidéos, passé en revue tous les profils de la Team des dizaines de fois !

Et comme tu l’as dit, je t’ai contacté courant 2014 pour venir te rencontrer au Superphysique Gym. Depuis, on est toujours resté en contact.

Je retrouvai et je trouve en toi la passion qui m’anime également. Nous avons débuté la musculation à une époque ou cette pratique était presque “mal vu” (je me souviens du regard des gens quand je me promenais en tee-shirt ou torse nu). Une époque ou la musculation était un sport “de niche”, nous étions tous liés par cet état d’esprit passionné. Lorsqu’on croisait un mec musclé dans la rue, on esquissait chacun un petit sourire, croiser quelqu’un qui s’entraîner était rare à l’époque.

Bref, je me considère comme un vieux de la vieille, qui a débuté la musculation bien avant que cela ne devienne une mode, bien avant que cela ne devienne banal.

Pourquoi et comment as-tu débuté la musculation ?

J’ai débuté la musculation à l’âge de 15 ans, après avoir pratiqué beaucoup de sport depuis tout gamin : volley, rugby, judo, tennis… Je suis un grand fan de sport d’hiver également. J’aimais le sport en général, mais je ne m’étais pas spécialement passionné par les sports que j’avais pratiqués à l’école ou en compétition (tennis et judo).

Et un beau jour de décembre 2004, en regardant le film “La grande évasion”, je suis tombé sur l’un des acteurs du film, Charles Branson, qui était en débardeur et avait des bras que je considérais musclés et dessinés à l’époque. Cette scène a agit comme un déclic, je voulais moi-aussi être musclé ! C’est un peu particulier, car c’est loin d’être l’acteur le plus musclé de l’époque, mais c’est celui qui m’a marqué.

J’ai alors immédiatement vidé les boîtes de balles que j’avais dans ma chambre, je les ai remplies de billes qui me restait de mes années primaires, et je m’en suis servi d’haltères pour ce qui à été ma première séance de musculation !

J’ai immédiatement accroché à la sensation que cela me procurait, la légère congestion, et je prenais plaisir à réaliser mes séries.

J’ai ensuite demandé à mes parents des haltères un peu plus conventionnels à Noël, puis d’autres avec davantage de poids pour mon anniversaire en janvier.

Ce jour-là, je suis tombé “amoureux” de la musculation, jusqu’à aujourd’hui où cela fait partie intégrante de mon travail, de ma vie.

Je me suis entraîné pendant 5 ans dans ma chambre, avec cette même paire d’haltères, sans aucun autre matériel. Je suis donc le premier à dire qu’il est possible de progresser, et d’atteindre un niveau physique plus qu’intéressant en ne s’entraînant qu’avec un minimum de matériel. Comme toujours, c’est la volonté de bien faire et le plaisir de s’entraîner qui feront la différence.

On peut dire que le home-gym, cela me connaît, puisqu’après ces 5 années d’entraînement dans ma chambre, j’ai enchaîné par 4 ans dans le sous-sol de mes beaux-parents.

Après un passage de 3 ans dans une petite salle de ma ville, j’ai ensuite créée mon home-gym en achetant ma maison.

Alex Rusch

Quels étaient tes objectifs à tes débuts et comment ont-ils évolué par la suite ?

Je n’avais aucun objectif précis en tête en débutant la musculation, ni en terme d’esthétique ni en ce qui concerne la force. J’ai commencé ce sport par passion, par pur plaisir, car j’aimais m’entraîner, mais je n’avais pas d’objectifs à proprement parlé. En fait, je n’avais aucun repère. Aujourd’hui, nous sommes bombardés d’images et de vidéos d’hommes musclés; sur Facebook, Instagram, YouTube et j’en passe. Un jeune qui débute aujourd’hui va tout de suite se dire qu’il veut ressembler à tel ou untel, que c’est son objectif. Quand j’ai débuté en 2004, comme je l’ai dit un peu plus tôt, nous étions très loin d’avoir autant d’images ou de repères, mis à part quelques magasines et quelques acteurs bodybuildés.

Un pratiquant qui débute aujourd’hui part d’un modèle ou d’une star et va ensuite s’entraîner pour lui ressembler.

Je n’ai pas du tout fonctionné comme cela, je me suis entraîné par passion, par envie, et cela m’a amené à progresser petit à petit. C’est bien le souci aujourd’hui, je pense. Il n’y a plus cet aspect de “passion”, les jeunes s’entraînent car tout le monde s’entraîne, par mimétisme.

En terme de résultat, cela ne donne pas du tout la même chose, d’après moi, lorsqu’on s’entraîne par mimétisme que par réelle passion.

Ensuite, un peu plus tard, j’ai découvert SuperPhysique et sa Team, j’avais donc un peu plus de repères, j’ai pu apprécier le travail des autres et le comparer à mon propre travail, j’ai pu juger mon propre physique, si j’étais doué ou non ?

Découvrir la Team SuperPhysique m’a permis de booster ma motivation, mon esprit de compétition me poussait à me surpasser et, à distance, je ressentais l’émulation qu’il y avait entre vous.

A ce moment-là, mon objectif est devenu plus clair, et précis : tirer le maximum de mon potentiel naturel, aller au bout de ce que ma génétique pourrait m’offrir.

C’est ainsi que pendant 10 bonnes années, de 18 à 28 ans, on peut dire que j’ai consacré ma vie à l’entraînement.

Je n’avais pour obsession que de m’entraîner, manger, récupérer, puis recommencer, semaine après semaine.

Je terminais la semaine d’entraînement le vendredi soir, et je pensais au lundi suivant pendant tout le week-end. Je voulais tout optimiser, dans chaque secteur lié à l’entraînement. Quand je n’étais pas à l’entraînement, je dévorais le contenu de livres, de magazines ou de sites internet sur le sujet de l’entraînement, de la diététique, de la récupération. Je me souviens que l’objectif, c’était clairement de dépenser le moins d’énergie possible dans la journée, pour pouvoir tout donner le soir à l’entraînement.

Aujourd’hui, évidemment mes objectifs ont changé, il y a une période pour tout dans la vie et ma longue période 100% musculation à quelque peu laissée place à la famille, à d’autres activités, à Powergym...

Je m’entraîne toujours 4 fois par semaine, en essayant de maintenir mes performances. C’est beaucoup plus simple de maintenir sa forme que de construire un physique en partant de zéro.

Quel niveau as-tu atteint à ton maximum ?

En terme d’esthétique pure, j’ai affiché mon meilleur physique à 27 ans, en 2016.

J’ai réalisé ma seule “vraie” sèche en 2015. Je m’y suis plutôt mal pris puisque je voulais faire ça “rapidement”, entre début mai et fin juin, pour pouvoir “profiter” de la nourriture pendant les vacances. Du coup, j’ai coupé les glucides directement, de manière drastique, et j’ai tenu comme ça pendant 2 mois, sans aucun écart ! C’était très dur, sale période. Dur d’aller travailler, dur d’aller s’entraîner. J’avais décidé de réaliser cette sèche pour voir jusqu’où je pouvais aller en terme d’esthétique, et au bout des deux mois de régime, j’avais organisé un shooting photo, pour immortaliser tout ça.

Au final, je suis passé de 82 kg avant le début du régime, à 68 kg en fin de sèche, et tout cela en deux mois donc. J’avais perdu beaucoup de gras, mais aussi beaucoup de muscles. Le résultat était plutôt correct malgré tout.

Dès le mois de juillet, j’ai repris du poids mais, comme tu le dis souvent, après une première sèche drastique, nous n’avons plus le même rapport à la nourriture, et on a tendance à avoir “peur” de reprendre du poids. Du coup, durant toute la fin de l’année 2015 et jusqu’à mi 2016, j’ai adopté une façon très saine de m’alimenter, très peu de glucides, juste ce qu’il fallait pour être en forme et performer à la salle.

Je mangeai de manière très sobre la semaine, je profitais le week-end. Cette façon de faire à fait en sorte qu’à l’été 2016, j’affichai un physique non seulement sec (autour de 10% de MG je pense), mais massif. Je pesai 72 kg (4 de plus qu’après le régime de 2015), mais en étant aussi sec qu’à la fin de mon régime.

C’est clairement là, été 2016, que j’affichais le meilleur physique de ma vie, avec un ratio taille/poids/masse graisseuse très intéressant. Sans trop forcer sur la diète, avec un programme d’entraînement éprouvé.

Cela prouve qu’une bonne sèche se mène sur la durée, et non sur quelques semaines.

Par la suite, j’ai repris un peu de gras, perdu un peu en définition, les priorités ayant changé, et mon mode de vie également (enfants notamment).

En terme de force, je n’ai jamais mis l’accent dessus, je suis plutôt partisan des séries longues en musculation, mais j’ai réalisé mes meilleures performances vers 23 ans, lorsque je pesai 82 kg (plutôt gras).

A l’époque, j’avais réalisé une répétition au développé couché à 162 kg, puis, dans la même séance, 19 répétitions à 100 kg. Je faisais des dips lesté à 70 kg, des tractions lesté à 50kg.

Au niveau bas du corps, ma meilleure performance au squat se situe autour de 160 kg en série de 8.

Je fais encore des fentes en marchant avec des haltères de 40 kg par main.

Alex Rusch

Pourquoi avoir voulu lancer Powergym ?

Mon rêve à toujours été de réaliser un home-gym ultra complet, depuis tout jeune. Lorsque j’ai acheté ma maison, le rêve pouvait enfin se réaliser. Je me suis alors mis à la recherche du matériel et des accessoires dont j’avais besoin.

Et là, grosse grosse surprise !

Il m’a été très difficile de m’équiper, j’ai du passer par une dizaine de plateformes internet ou de magasins physiques pour trouver tout ce dont j’avais besoin : appareils, accessoires, dalles et revêtements de sol, miroirs… et même une petite climatisation et un petit chauffage car, m’entraînant dans un garage non isolé, j’avais besoin de pouvoir réguler la température.

J’ai donc passé énormément de temps à faire mes achats.

Mais le parcours du combattant ne s’est pas arrêté là, puisque j’ai dû ensuite poser plusieurs journées de congé pour accueillir les livreurs qui passaient à des moments différents, évidemment la commande n’était pas groupée.

De plus, bien entendu, je n’ai reçu aucun conseil pour m’aider à choisir mon matériel, je n’ai eu que de simples commerciaux au téléphone.

Équiper mon home-gym à donc été une aventure mitigée, même si j’ai quand même pu réaliser mon rêve !

J’ai gardé cette expérience en tête, en me disant qu’il y avait clairement mieux à faire pour satisfaire les pratiquants de musculation souhaitant créer leur salle à la maison, un lieu qui rassemblerait tout le nécessaire.

Lorsque le temps est venu (une fois que j’ai fait le tour de mon métier de conseiller bancaire), nous avons donc décidé, avec Guillaume, de nous lancer dans l’aventure Powergym.

Nous avons combiné mes connaissances du milieu de la musculation, mon expertise de l’entraînement, avec ses compétences dans le domaine du e-commerce.

A partir de là, nous nous sommes mis en quête des meilleurs partenaires et fournisseurs afin de mener à bien notre mission : accompagner de la meilleure manière les pratiquants qui, comme moi, souhaitent se créer un home gym de qualité.

Nous voulions mettre en place quelque chose de “différent”, et l’idée était de faire en sorte que toute personne découvrant le site Powergym.fr ressente immédiatement la passion qui habite les gars derrière ce projet.

Qu’est-ce qu’exactement Powergym et qu’est-ce qu’on y retrouve ?

Powergym, c’est une plateforme sur laquelle vous trouverez tout votre matériel de musculation pour équiper un home-gym de A à Z, et du sol au plafond : appareils de musculation, barres, poids, haltères, stations multifonctions, mais également les revêtements de sol, les miroirs…

Nous équipons également les professionnels, salles de sport, CREPS, associations, salles de musculation municipales, les gendarmeries, les casernes de pompier, l’armée, grâce à une gamme extrêmement complète de matériel professionnel.

Powergym, c’est le repère des passionnés qui souhaitent s’équiper de matériel exclusif et qualitatif, et c’est également une plateforme sur laquelle vous pourrez discuter et être conseillés de manière très précise par des spécialistes de la musculation.

L’équipe Powergym prend le temps de comprendre votre projet, en prenant en compte vos contraintes de budget et d’espace, afin de vous guider vers la configuration de votre home-gym sur mesure.

C’est pourquoi l’ensemble des membres de l’équipe est pratiquant assidu et passionné de musculation; nous savons de quoi nous parlons.

Vous retrouvez sur Powergym.fr la gamme complète du matériel de musculation allemand ATX en exclusivité. Une marque en plein essor qui se démarque fortement de ses concurrents grâce à la qualité et au look “brut” de sa gamme.

Sur Powergym.fr, vous retrouverez donc plus de 2500 références relatives à la musculation, un blog d’informations, mais aussi et surtout la marque ATX, du conseil de spécialiste et un esprit de passionnés.

Alex Rusch

Quels matériels faut-il d’après toi pour un bon home gym ?

Pour les débutants, je conseille de faire simple : un banc réglable, une paire d’haltères courtes, un peu de fonte, et dans l’idéal une chaise romaine ou une barre de traction murale.

L’important pour commencer, c’est de faire les choses bien et progressivement, il vaut donc mieux privilégier la simplicité. Je suis la preuve qu’il est possible de construire de très bonnes bases avec très peu de matériel.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, pour qui la musculation est une priorité, et surtout pour ceux qui en ont le budget ainsi que la superficie, tout est possible, mais voilà ce que je conseille :

  • Un rack à squat à poulie (charge libre ou colonne de poids), avec ce genre d’appareils, vous pouvez réaliser énormément d’exercices. Vous pourrez y ajouter des options (dips, support rowing…),
  • Un banc réglable,
  • Des dalles de sol,
  • Pour des questions d’espace, vous pouvez privilégier des haltères réglables (Nuobell ou Powerblock),
  • Des barres, haltères et poids.

Une autre alternative consiste à investir dans une machine multifonction complète, comme les triplex et multiplex ATX, appareils home-gym compacts par excellence.

Nous équipons également certains particuliers avec du matériel professionnel, c’est encore et toujours une question de priorité, de budget et de superficie disponible.

Nos meilleures ventes sont les stations et appareils qui permettent de s’entraîner de manière complète et polyvalente à la maison.

Ainsi, les racks et cages à squat à poulie de la marque ATX sont très prisés. En effet, en plus de pouvoir réaliser les entraînements classiques à la barre libre (développé couché, squat), une cage permet de réaliser des tractions et surtout, les racks ATX sont configurables à souhait ! D’une cage à squat ATX  classique, vous pouvez, au fil du temps, installer une poulie à charge libre ou à colonne de poids, des postes à dips, support rowing T-bar, des supports à battle rope, des supports et sangles de sécurité et même des bras articulés pour réaliser des entraînements de manière guidée.

Ensuite, les triplex et multiplex ATX plaisent beaucoup, puisque ce sont de véritables petit “gyms” à domicile, ultra équipés, multifonctions. Il n’existe pas, sur le marché, de stations home-gym plus qualitatives.

Enfin, les bancs réglables sont également très demandés, la marque ATX propose des bancs avec supports qui permettent d’y installer des options comme le leg curl/extension, le pupitre à biceps, le pec-fly ou encore les dips.

ATX Triplex
ATX Triplex

Comment sélectionnez-vous le matériel en vente sur Powergym ?

Nous avons plus de 2500 références sur Powergym.fr donc nous ne pouvons pas essayer toutes les machines.

Cependant, en ce qui concerne la marque ATX, nous mettons un point d’honneur à les essayer, car c’est notre gamme phare et celle que l’on veut mettre en avant. Nous voulons absolument nous démarquer de la concurrence en proposant des conseils extrêmement précis, des conseils de spécialistes, et c’est aussi pour cela que tous les salariés de Powergym sont des pratiquants passionnés de musculation.

Rien de tel pour pouvoir conseiller nos clients que d’avoir réalisé quelques entraînements sur les machines que l’on propose. Concernant ATX, nous avons la possibilité de directement nous entraîner avec certains de leurs appareils dans nos locaux, puisque nous avons à notre disposition une salle complète.

Cela permet a l’équipe de pouvoir s’entraîner quand bon leur semble dans la journée, cela nous sert de show-room, et cela nous permet également de pouvoir ressentir les sensations d’un entraînement avec notre matériel. De plus, nous nous rendons très fréquemment en Allemagne pour pouvoir tester leurs nouveaux appareils.

Nous savons donc précisément de quoi nous parlons chez Powergym !

Avec mon associé Guillaume, lorsque nous avons décidé de lancer Powergym.fr, c’était pour pouvoir proposer quelque chose de différent. Il n’était pas question de proposer sur le marché les appareils ou marques déjà présentes en France. C’est pourquoi nous nous sommes mis à la recherche du meilleur fournisseur, celui qui pourrait nous proposer des machines combinant qualité, performance, qui transpire la passion, et surtout qui serait particulièrement adapté pour l’entraînement home gym.

Donc nous nous sommes naturellement tournés vers la marque allemande ATX et sa gamme extrêmement complète de matériel. Nous sommes très fiers que Powergym soit le distributeur exclusif de la marque ATX en France. Les appareils de la marque ATX transpirent la fonte, on n’y retrouve l’esprit brut de la musculation, le design et le dessin des appareils sont tout simplement magnifiques.

En terme de sensation, notamment au niveau des appareils à poulies, à charge libre ou à colonne de poids, le mouvement est parfaitement fluide. Nous vendons très souvent ce genre de matériel aux salles professionnelles et pour cause, nous sommes sur du matériel très haut de gamme. La marque ATX, c’est clairement la marque de home gym de luxe, et faire l’acquisition d’un de leurs appareils, c’est vous faire un sacré cadeau !

Tu sais de quoi je parle Rudy, puisqu’au SuperPhysique Gym, tu as plusieurs appareils de la marque Barbarian Line qui n’est autre que le prédécesseur de la marque ATX. En effet Barbarian Line et Megatec ainsi que la marque Heavy Duty ont fusionné il y a quelques années pour donner naissance à la marque ATX.

Ensuite, nous avons notre marque Powergym, qui regroupe du matériel de musculation professionnel : appareils à charge libre ou guidée. Nous avons également plusieurs de ces machines chez nous avec lesquelles nous nous entraînons. Nous faisons fabriquer ces machines en Europe, et nous donnons nos retours techniques à l’usine afin de proposer à nos clients du matériel extrêmement précis et qualitatif.

Un autre aspect très intéressant chez Powergym, c’est que nous pouvons faire personnaliser un grand nombre d’appareils et d’accessoires, avec un logo sur mesure ou l’emblème de votre salle de sport si vous êtes un professionnel.

ATX Multiplex
ATX Multiplex

Comment choisir sa barre de musculation ?

En effet, il y a énormément de barres disponibles sur le marché. Il y à plusieurs caractéristiques à prendre en compte en fonction de vos besoins et de vos exigences.

Déjà, il faut déterminer si vous souhaitez vous entraîner en barre de diamètre standard ou olympique.

Ensuite, il existe une multitude de longueurs, tout dépend des exercices que vous souhaitez réaliser, de votre gabarit, de votre amplitude.

La résistance et la capacité de charge de votre barre sont également des critères importants et il existe de tout. Un débutant pourra s’équiper d’une barre supportant 250 kg, lorsqu’un pratiquant de power-lifting pourra trouver des barres capables de supporter 900 kg de charge résistant à une pression de 206000 PSI (unité de pression).

Le design peut également être important pour certains et il existe, notamment chez ATX qui propose une gamme incroyable de barres, de nombreuses versions comportant des logos sur les embouts.

Ensuite, il faut également vous renseigner sur le grip qu’offre la barre, ou encore son niveau de flexibilité en fonction de vos exigences. Nos équipes sont disposées à vous accompagner dans votre choix de barre.

Alex Rusch

Quelle est la suite pour Powergym ?

Nous allons renforcer notre équipe pour continuer de proposer un conseil de première classe, et pour être réactif quelque soit les demandes de nos clients.

Nous souhaitons maintenir un état d’esprit familial au sein de notre équipe et de notre entreprise. L’objectif est que notre plateforme véhicule et transmette la passion qui est la nôtre et l’ensemble de nos projets va en ce sens.

Nous travaillons actuellement sur un “configurateur de home-gym” qui permettra aux pratiquants souhaitant s’entraîner à domicile de configurer leur home-gym sur-mesure. Le logiciel permettra de renseigner les données telles que la surface disponible, le budget, le type d’entraînement recherché, et l’algorithme proposera un package complet et précis.

Notre objectif principal, celui pour lequel nous avons fondé Powergym.fr, c’est de pouvoir accompagner les pratiquants passionnés dans l’élaboration de leur salle de sport à domicile, afin qu’il puisse profiter de ce bonheur de s’entraîner chez eux !

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CET ARTICLE
SUR NOS FORUMS DE MUSCULATION

Partagez cet article :

Notez cet article :

 
  • Currently 5/5 Stars.

Application SP Training pour la musculation

Discussions en relation sur les forums SuperPhysique
SuperPhysique
SuperPhysique est le site de la musculation 100% naturel (sans dopage). Il est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l’excellence physique.

SuperPhysique vous recommande

Musculation avec haltères : le livre

SuperPhysique vous conseille

Interview de Frédéric Delavier par SuperPhysique

Ses débuts dans le powerlifting, sa vie d'artiste, son best-seller mondial, ses blessures et ses projets. Podcast de l'interview inclus.
par Team SuperPhysique

Interview de Frédéric Delavier par SuperPhysique

Interview de la Team SuperPhysique : Franck (1/2)

Son système d'entraînement particulier, ses blessures et séquelles, son avis sur les grosses prises de poids et l'influence de son mental sur les séries longues.
par Team SuperPhysique

Interview de la Team SuperPhysique : Franck (1/2)

Interview de la Team SuperPhysique : Franck (2/2)

Tout est possible grâce aux séries longues, à l'ingéniosité et à ses propres croyances. Mais attention à ne pas se blesser !
par Rudy Coia

Interview de la Team SuperPhysique : Franck (2/2)

Interview de Joseph Ponnier par SuperPhysique (1/2)

L'as du développé couché : ses débuts, la création du Championnat de développé couché seul, ses performances, son implication dans les fédérations et sa méthode d'entraînement.
par Rudy Coia

Interview de Joseph Ponnier par SuperPhysique (1/2)

APPLICATION SMARTPHONE


SP Training

SuperPhysique Nutrition


Super Pump

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™