A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Comment concilier vie de famille et diète ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar Correz le 10/02 11h34

Salut,

C'est toujours un peu compliqué de trouver le meilleur compromis lorsque que l'on vit à plusieurs et que l'on veut suivre une diète.
J'aimerais savoir comment vous faites de votre côté pour associer vie de famille (que ce soit en couple, en tant que parents ou même en tant que jeune qui vit chez ses parents) et diète, avoir vos petites astuces et vos propres expériences ;) ;)

Bien sur je ne parle pas de sortie ou autres, ce qui est normal après tout et en aucun cas dérangeant si ce n'est pas fait trop souvent.

Je parle plus de la vie de tous les jours car quand on cuisine, généralement c'est pour tout le monde et ça peut être des fois compliqué de dire non quand c'est fait pour vous faire plaisir, quand tous les autres mangent la même chose à longueur de journée, sauf vous..

Quand on vit seul, c'est toujours plus simple. On se fait à manger pour nous donc on peut vraiment savoir ce qu'on mange avec les quantités, les macros...
A plusieurs ça se complique, à mon sens
Correz
 
Messages: 807
Inscription: 03/02 22h07
Réputation: 5


Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar jipéache le 10/02 11h49

Salut !
Et bien pour mon cas en exemple, je prépare mes repas du midi à l' avance pour le taf,
Puis à la maison je prépare de bonnes portions de légumes en avance,
Cuire un poulet ou deux s'il y en trop ça repart en plats préparé pour plus tard,
Bref tout le monde se sert,
Mais souvent ma femme et les enfants ne mangent très peu souvent ce que je prépare...
jipéache
 
Messages: 50
Inscription: 04/07 17h16
Réputation: 0

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar matclems le 10/02 13h48

Une diète ne doit pas être restrictive mais basé sur le côté santé à partir de produits bruts.
Et ensuite pour toi et ta progression c'est les quantités qui varieront. Partant de ce constat, cela devrait convenir au plus grand nombre.

Mais tout n'est pas si simple j'en conviens.

Quels types de "besoins" les personnes qui partagent ton ménage ne satisfont pas en mangeant un repas que tu as cuisiné ? Tu aurais des exemples ?

De ce que je vois lors des vacances en famille où je m'occupe souvent de la cuisine, les enfants (pas les miens) mangent ce qu'il y a sur la table (viande/poisson + légumes + féculents), en petite quantité, mais boivent du soda et se ruent sur le Danette en fin de repas (définitivement pas les miens :lol: ). Et les adultes sont très satisfaits des plats. Donc pas de véritable problème.

C'est surtout quand les autres cuisinent qu'il peut y avoir problème, car ils font au plus simple et ça fini en pâtes carbonara...
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2139
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 111

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar Correz le 10/02 14h38

Je pense comme toi qu'une alimentation "saine" est loin d'être une alimentation restrictive et réservée aux pratiquants de musculation ou sport, de manière plus général.

Une personne ne faisant pas de sport peut très bien adopter une alimentation saine, basée sur des produits bruts et de ce côté je n'ai aucun soucis.

Je pense que le problème provient plus de la quantité que la de qualité.
Tout simplement du fait que suivre une diète quantifiée devient beaucoup plus difficile :
- Un morceau de viande aura toujours plus ou moins le même poids/calories --> OK
- Les légumes, si tu en manges 100-200g de plus ou de moins sur un repas ça changera pas grand chose --> OK

Mais c'est plus au niveau des glucides/lipides (encore que pour les lipides ça reste jouable) que ça devient compliqué.
Je me voit mal faire cuire deux casseroles de riz (ou autre féculent) en même temps (un pour moi, riz pesé cru et une pour les autres/l'autre) encore plus lorsque tu es "juste" 2. Surtout que dans de nombreuses préparations, les aliments ne sont pas spécialement séparés.

Alors bien sur, il suffit de manger un peu plus que l'autre mais plus rien n'est carré. Ton total calorique n'est en aucun cas calculé et diffère d'une journée à l'autre.

En bref c'est vraiment l'aspect quantification des glucides qui me paraît compliqué, ne permettant pas de connaître ton total calorique journalier.
Et ce dans la vie de tout les jours ! Pas lors de vacances ou autre.

Je suis retombé sur ce poste, où la réponse d'Alban m'a interpelée :https://www.superphysique.org/forums/topic36510.html
J'en suis venu à me dire que s'entrainer et manger sain reste plus ou moins facile selon le ménage mais que le suivi des calories devient quand à lui très compliqué et probablement plus contraignant qu'autre chose.
Correz
 
Messages: 807
Inscription: 03/02 22h07
Réputation: 5

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar matclems le 10/02 14h53

Oui je comprends et je rejoins le message de Alban. A ton (nôtre) niveau, pas d'intérêt à systématiquement tout peser tes glucides. Si tu as 2 repas que tu gères (petit déjeuner et midi que tu prépares à l'avance), pas besoin de te prendre la tête sur les grammes de glucides le soir.

Ou encore mieux, tu vires les glucides le soir et les répartis sur les autres repas.
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2139
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 111

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar Alban le 10/02 15h01

Je pense toujours ce que j'ai écrit sur l'autre fil.
On peut très bien vivre sans tout peser. Et à la longue on fini par avoir l’œil pour repérer les quantités.

Si c'est juste ça le problème, ça n'en n'est pas vraiment un. Et puis si tu sens que tu as un peu trop mangé à un repas, tu essayes de compenser sur les suivants.

En même temps, quand on vit à deux (ce qui n'est pas mon cas, pas faute d'essayer...) il faut se comprendre mutuellement. Sortir une balance de temps en temps c'est pas un obstacle insurmontable, il me semble.

Plus épineux est le cas où le conjoint (et les enfants le cas échéant) "refuse" ta diète et veut t'imposer des menus type pizza / chips tous les jours. Mais cela n'a pas l'air d'être ton cas.
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11577
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar Correz le 10/02 15h43

matclems a écrit:A ton (nôtre) niveau, pas d'intérêt à systématiquement tout peser tes glucides.

C'est cette vision des choses (que je réfutait auparavant, voulant trop bien faire) qui me paraît la intéressante pour concilier vie de famille/couple et musculation.

Par contre, pour ne pas manger de glucides le soir, c'est plus compliqué quand tu es à au dessus de 3000kcal par jour (sachant que certains sont bien au dessus)

Alban a écrit:En même temps, quand on vit à deux (ce qui n'est pas mon cas, pas faute d'essayer...) il faut se comprendre mutuellement. Sortir une balance de temps en temps c'est pas un obstacle insurmontable, il me semble.

Sur le long terme bien sur. Mais au début cela peut en rebuter plus d'un/une :)

Alban a écrit:Plus épineux est le cas où le conjoint (et les enfants le cas échéant) "refuse" ta diète et veut t'imposer des menus type pizza / chips tous les jours. Mais cela n'a pas l'air d'être ton cas.

Les concessions doivent se faire dans les deux sens puis il suffit de prouver que manger sainement ne veut pas dire manger des choses mauvaises en goût
Il manquerait plus que les enfants fassent la loi ;)
Correz
 
Messages: 807
Inscription: 03/02 22h07
Réputation: 5

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar Le bossu le 10/02 15h49

Personnellement je suis passé par plusieurs stades ces dernières années. Quand j'ai commencé à m’entrainer j'étais chez mes parents, et le deal est rapidement tombé: "tu veux manger différemment: tu te fais ta bouffe", et ça m'allait très bien, et mes parents aussi, du moins à partir du moment où je leurs ai expliqué que je ne faisais pas ça sur un coup de tête ou par mode, que je me renseignais sérieusement, que je savais ce que je faisais.

Ensuite j'ai été étudiant, appart en cité U, donc là pas de souci. Par contre souvent on entend parler de "vie sociale" de sorties entre potes qui posent problèmes.. dans mon cas mes potes, qui en on rien à faire ou presque de ce qu'ils mangent, acceptent parfaitement mon mode de vie, bien sur ça arrive qu'on sorte manger quelque part, ou qu'on cuisine ensemble, donc des cas où je ne choisis pas, et c'est pas grave, mais si on va par exemple manger chez un(e) pote, la plupart du temps je me prépare qqch, et puis ils s'en tapent quoi, ça dérange personne :)

Ensuite j'ai habité en appart avec ma copine, et là, le changement de diète s'est bien passé aussi à partir du moment où je l'ai rassuré sur le fait que ça nous éloignait pas, qu'on continuerai à partager les moments du repas. Souvent je prépare des légumes pour nous deux et j'ai mes portions de féculents/céréales déjà prête ou je les fais vite fait à coté. Et des fois elle a envie de s'envoyer une pizza ou un truc du genre, ben elle le fait sans problème ça me gêne pas et parfois je la suis parfois non, et tout va bien :)

Bon par contre on a pas d'enfants donc là dessus rien à dire :lol:

Je réagis à ce post parce que je vois pas mal de monde qui parle de ce problème là, la famille, le/la conjoint(e), la "vie sociale", en conclusion je dirais que le plus important c'est d'avoir un entourage bienveillant et d’être certain de ses objectifs, et de comprendre qu'on peut avoir un niveau correct sans être ultra optimisé sur sa diète.

D'ailleurs, c'est souvent un détail que les gens veulent régler en pensant que c'est l'ultime rempart entre eux et leurs progrès..... c'est pas les champions qui se posent cette question :p
Dernière édition par Le bossu le 10/02 15h56, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Le bossu
 
Messages: 1718
Inscription: 28/02 22h40
Réputation: 70

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar matclems le 10/02 15h53

Mais combien d'entre nous doivent être à >3000kcal / jour? Et le soir avec avec les lipides tu peux avoir bien assez de calories.

Si les personnes qui partagent ta vie veulent "imposer" de la malbouffe, je ne vois pas d'intérêt à vivre avec eux. C'est ta vie, tu en as qu'une, alors tu te dois de la vivre pleinement et en accord avec tes envies et passions. Rien n'oblige la vie à deux et fonder une famille.

Edit: Et entièrement d'accord avec bossu. Comme je l'ai dit de façon peut être un peu dure, cela dépend de l'état d'esprit de to entourage. Et en tant qu'adulte, tu le choisis.
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2139
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 111

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar Street le 14/02 07h13

Je pense toujours ce que j'ai écrit sur l'autre fil.
On peut très bien vivre sans tout peser. Et à la longue on fini par avoir l’œil pour repérer les quantités.


Oui c'est tout à fait ça.

En utilisant les mêmes aliments, les mêmes récipients, avec le temps on peut tout faire à l'oeil et on est rarement à 5 g prêt.

J'aimerais savoir comment vous faites de votre côté pour associer vie de famille (que ce soit en couple, en tant que parents ou même en tant que jeune qui vit chez ses parents) et diète, avoir vos petites astuces et vos propres expériences ;) ;)


Ce n'est pas à prendre en compte si c'est occasionnel.
Effectivement si tous les 2 jours tu manges au restaurant, chez un beau parent, chez le cousin, etc... ça devient plus "problématique" si tu es sujet à la prise de gras facile.

Sinon en évitant l'alcool, en évitant les gâteaux apéros, les desserts tu limites fortement la casse et comme il a été dit plus haut, ce n'est pas avec 50 g de viandes, ou de légumes en plus que tu vas pourrir ta diète.

Pour ceux qui veulent vraiment tout maîtriser, il faut se préparer les repas à l'avance pour la semaine ou être le maître de la cuisine :)

On peut manger de façon varier à la cantine ou chez mamie, même si un jour sur deux on manque de glucides parce qu'ils n'ont proposé que des pommes de terre ou des lentilles au buffet, c'est vite rattraper en ajoutant un peu d'avoine en poudre en fin de repas ou plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 4346
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 94

Comment concilier vie de famille et diète ?

Messagepar Exocet911 le 14/02 09h32

Pour moi, le plus problématique, c'est quand je suis en vacacnes avec ma soeur .......et mes nièces.
Car, étant donné qu'en dehors du jus d'orange/curly/jambon_pâte_beurre_ketcup, elles ne mangent rien, ça devient vite compliqué.

J'ai déjà eu un repas du soir: 3 tonnes de pâtes, 1 tranche de jambon / personne..... :confused:

Une fois, j'ai mis des légumes bio surgelé dans un repas, ça c'est soldé par un "beurk"......et y'a même une de mes nièces qui s'est mis à trié les légumes dans les pâtes. :\ :lol:

Et des fois, quand je mes fais 3 oeufs aux plats comme collation à 16h, elles me regardent avec de grands yeux genre : "Mais qu'est ce qui t'arrive Tonton, pkoi tu mange une omelette l'après midi ???? :eek: "

:lol:

Et comme ma soeur est du genre à faire simple......Voila quoi.

Mais bon, en général, quand je suis en vacances avec la famille, je m'arrange poru avoir soit pas mal de fromage blanc, soit apporter un pot de whey.
Entrainement : topic39772.html

Diète: topic39799.html
Avatar de l’utilisateur
Exocet911
 
Messages: 4853
Inscription: 15/06 13h38
Réputation: 15


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 1 invité

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

© 2009-2017 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création