A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Gymnastique : dangereux pour la jeunesse ou désinformation ?

Questions précises et discussions sur la préparation physique et sportive

Gymnastique : dangereux pour la jeunesse ou désinformation ?

Messagepar Hellraiser le 20/11 14h00

Salut tout le monde !

Asseyez-vous et laissez moi vous conter une histoire avant de commencer :

Voulant être prof' d'anglais, j'ai hier soir (mardi 20/11) assisté à un cours sur Les adolescents pré pubères et les perturbations à l'école. Vient à un moment le sujet des perturbations en dehors de l'école où le professeur aborde les passions dévorantes qui peuvent prendre du temps aux élèves et autour desquelles ils vont chercher à articuler leurs journées.

- Premier exemple, les jeux-vidéos chez les garçons (oui c'est que les garçons qui jouent à des jv :rolleyes: ), grands méchants de notre société actuelle. Rien de nouveau là-dessus il nous parle du fait que certains jeunes jouent de plus en plus tard et foutent alors en l'air leur cycle de sommeil, surtout le sommeil profond, et certains dorment donc carrément en cours le matin. Là je me dis "Bon il a pas tord, mais bon il est quand même vachement insistant je trouve".

- Je laisse passer, même si je trouvais que le discours prenait une tournure étrange le fond était vrai. Mais je me disais quand même que si on parlait d'un gamin qui allait pas se coucher et rédigeait des poèmes jusqu'à 2h ou pratiquait une activité qui lui donnait de la reconnaissance le discours serait surement plus nuancé...
- Second exemple, la gymnastique chez les jeunes filles (truc de gonzesse la gym :idiot: ). Il nous dit que certaines vont jusqu'à s'entraîner plusieurs fois par semaine, souvent tous les jours et que cela a des impacts comme les blessures, problème de croissance... Je me dis, oui y à risque de blessure à partir du moment où tu n'es plus assis sur une chaise (et encore) par contre la croissance je demande à voir les sources...

Vient un dernier argument : l’impossibilité de tomber enceinte plus tard à cause de la gym ! :wtf:
Là je me dis merde c'est quand même gros ce coup là...
Je réplique en demandant en quoi avoir une passion qui prend beaucoup de temps serait un problème même à cet âge. Regard étonné des autres étudiants, il répond, je suis pas convaincu, et on en reste là pour ce cours.

Je sors à 20h, la salle ferme à 22h, donc pas le temps d'aller faire ma séance jambes. Je suis encore plus dégoûté. :idiot:

Ce matin en me levant, ce sujet me trotte dans la tête, je fais quelque recherches.

Du coup je trouve des articles parlant des blessures et de la croissance mais comme c'est des journaux donc j'ai des doutes quand même sur la véracité des propos. Je cherche sur les dangers sur la jeunesse et RIEN sur le fait que l'on puisse avoir des problèmes de grossesse plus tard, au contraire je trouve des bienfaits pour les femmes enceintes.

J'ai pas cherché sur des études et tout car je ne maîtrise pas le truc donc je m'en remet à vous si certains sont expérimentés dans ce domaine ! :)
Avatar de l’utilisateur
Hellraiser
 
Messages: 373
Inscription: 03/09 18h17
Réputation: 25


Gymnastique : dangereux pour la jeunesse ou désinformation ?

Messagepar Benjilehibou le 20/11 14h12

Je pense qu'il confond le sport de haut niveau et le reste, s'entraîner dans un but de performance athlétique avant la puberté n'est probablement pas sans risque pour le développement du corps, mais bon pas besoin d'avoir fait un doctorat pour s'en douter.

Quand je vois le physique des jeunes de 18 ans à la Fac je me dis que l'excès de gymnastique ne semble pas être un problème récurrent.

Quand un professeur te balance ce genre d'affirmation ce n'est pas impoli de demander la source pour pouvoir vérifier l'information plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Benjilehibou
 
Messages: 19
Inscription: 14/09 15h01
Réputation: 0

Gymnastique : dangereux pour la jeunesse ou désinformation ?

Messagepar Fabrice SP le 20/11 15h51

Comme dit Benjilehibou, les problèmes sur la santé ne concernent que le haut niveau, avec un retard pubertaire, qui n'est de toute façon pas irréversible.

Au-delà de 20 heures d’entraînement par semaine, et selon les sports, des conséquences
néfastes peuvent apparaître. Les risques sont particulièrement à craindre dans les sports dits à
silhouette ou d’apparence pour lesquels la performance est favorisée par la petite taille ou le
faible poids, comme surtout la gymnastique (rythmique ou artistique), la danse, le patinage
artistique, et à un moindre degré la natation synchronisée.


Source :

- le stress et la pression psychologique de l'entraînement (les périodes de croissance coïncident d'ailleurs souvent avec les périodes de vacances scolaires où l'entraînement se relâche). Il y a donc un effet de la gymnastique sur la croissance celle-ci étant retardée mais la taille théorique est souvent rattrapée. Si la ménarche survient plus tard, à l'arrêt de la pratique sportive, les cycles menstruels reprennent un rythme normal et les potentialités de maternité restent inchangées.


Source :

Donc les propos que tu as entendu sont de la désinformation.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12979
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 183

Gymnastique : dangereux pour la jeunesse ou désinformation ?

Messagepar Hellraiser le 20/11 18h56

Merci pour ton retour Benji ! ;)

Chez les filles les conséquences caricaturales ultimes sont la triade de l’athlète : anorexie, aménorrhée, ostéoporose (FAT des Anglos saxons). En règle, ceci s’observe quand les apports énergétiques sont inférieurs à 1000 kcal/jour avec moins de 12 à 15 % de lipides. Enfin une prédisposition génétique (petites tailles ou pubertés retardées familiales) peut se surajouter à ce contexte pour en amplifier les conséquences. Il existe moins de données concernant les garçons pratiquant le sport de haut niveau. Si les garçons ont des contraintes identiques, les conséquences en termes de retard de croissance et de puberté ne semblent pas aussi fréquentes, probablement protégés par des conduites alimentaires moins restrictives que chez les filles. D


Parmi les facteurs délétères il faut particulièrement insister sur le nombre d’heures trop élevé
et l’apport nutritionnel insuffisant.


- le déclenchement de la puberté d'origine hypotalamique dépendant de l'apport calorique et de la dépense énergétique est retardé chez les gymnastes dont l'hypocalorisme est avéré


Ce qui semble quand même pas mal revenir comme méfait c'est la sous-alimentation. Tout autant que le nombre d'heures de sport ! D'un côté comment tenir 25h de sport par semaines si on ingurgite à peine 1000 kcal/jour, même pour une petite fille ?

Quand on me parle de retard dans la croissance et le développement je pense surtout à une mauvaise alimentation et visiblement ça va dans ce sens ici.

De plus les retards de croissance sont vraiment minimes selon moi, 1 à 2 ans. Est-ce que vraiment prendre 30 cm de taille 1 an plus tard c'est si grave que ça et ça vaut de ne pas pratiquer à fond sa discipline si on le souhaite ? Pas sûr que les grandes gymnastes aient commencé à 20 ans.

Egalement on s'inquiète de la taille des gymnastes de haut niveau. Mais ce serait pas plutôt parce qu'elles sont petites qu'elles ont accès au haut niveau ?

Même pour une pratique de haut niveau dans la jeunesse, j'ai jamais entendu parler d’effets irréversibles sur la santé ou de jeunes femmes qui avaient massacré leur santé à cause d'une pratique remontant à leur enfance.

A la rigueur le seul truc que j'ai entendu c'est le fait d'avoir les boules de ne pas avoir percé à haut niveau... :rolleyes:

Fabrice SuperPhysique a écrit:Donc les propos que tu as entendu sont de la désinformation.


Je m'en doutais bien sur le coup tellement c'était gros mais comment un "gamin" de 21 ans, sans preuve sous la main, prouve à un prof universitaire de 50 balais qu'il a tord ? :idiot:
Avatar de l’utilisateur
Hellraiser
 
Messages: 373
Inscription: 03/09 18h17
Réputation: 25


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Préparation physique et Fitness fonctionnel



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2019 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création