A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 18/01 19h12

Voici deux études récentes (2010) qui apportent un éclairage intéressant sur les acides aminés à chaîne ramifiée, plus connus sous l'acronyme BCAA (Branched Chain Amino Acid).

La première a été menée sur des souris :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20889128

Un commentaire en Anglais :


Un commentaire en Français :


Qu'en retenir : tout d'abord, comme je l'ai précisé plus haut, c'est une étude menée sur des souris, ce qui signifie qu'il faut être extrêmement prudent avant d'en tirer un éventuel enseignement pouvant s'appliquer à la santé humaine. (je reviendrais dans un prochain post sur les problèmes d'interprétation des études). Cela étant dit, on constate que chez ces rongeurs, la prise de BCAA en plus de leur alimentation habituelle :
- a permis une durée de vie 12% plus longue,
- n'a modifié ni leur poids, ni leur taux de masse grasse,
- a favorisé l'augmentation du nombre de mitochondries dans les muscles cardiaques et squelettiques,
- a favorisé l'activité du gène SIRT1, gène de la famille des sirtuines, associé à une plus grande longévité,
- a diminué l'impact du stress oxydatif,
- et enfin, a amélioré l'endurance et la coordination motrice.

La mise en évidence de l'impact favorables des BCAA sur la biogénèse des mitochondries est assez intéressante puisque le maintien de ces organites en bon état de fonctionnement constitue une des pistes de la recherche anti-âge actuelle. Cela peut aussi en partie expliquer le rôle favorable des BCAA sur l'endurance.

Le principal écueil de cette étude réside cependant dans la quantité de BCAA à ingérer pour en reproduire le protocole. En effet, les souris ont reçu 1,5 mg de BCAA par g de poids corporel par jour. Pour un mammifère de 75 kg cela représenterait 112,5 g de BCAA quotidiens ! (c'est une simple transposition pour donner un ordre d'idée, il existe des formules plus fines d'extrapolation des rongeurs aux humains).


La deuxième étude concerne des populations humaines :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21169225

Un commentaire en anglais :


Pour l'essentiel, cette étude met en évidence une réduction du risque d'obésité parmi ceux qui consomment le plus de BCAA (sous forme d'aliments) par rapport à ceux qui en consomment le moins. D'après les chercheurs, différents mécanismes seraient susceptibles d'expliquer ce résultat :
- augmentation de la dépense énergétique (par la leucine),
- stimulation de la synthèse de leptine (hormone sécrétée par les adipocytes qui agit sur l'hypothalamus en diminuant l'appétit),
- augmentation de l'activité de mTOR (une enzyme impliquée dans de nombreux métabolismes),
- réduction des anomalies de tolérance au glucose.

Bien sûr, il s'agit d'une étude à caractère épidémiologique, ce qui incite à considérer les résultats avec une certaine retenue. En dépit des précautions prises par les chercheurs, il se peut qu'il existe des biais et que la relation "prise de BCAA / réduction de l'obésité" soit une simple corrélation sans lien de causalité.


Pourquoi retenir ces deux études en dépit des précautions évoquées ? Il est souvent difficile d'interpréter les résultats d'études sur les compléments pour les adapter à une pratique quotidienne. Les protocoles des chercheurs sont parfois éloignés des conditions réelles : participants à jeun, éviction d'autres sources protéiques pour isoler l'effet des BCAA, etc. Autant de particularités qui amènent à se demander si l'apport en BCAA d'une consommation régulière de viande, poisson ou source protéique équivalente est suffisante ou si une complémentation est nécessaire. Or ces deux études semblent indiquer qu'une consommation élevée de BCAA - et même supérieure à celle apportée par l'alimentation habituelle - aurait des effets bénéfiques en terme de santé. Dès lors, deux options sont envisageables : augmenter ses apports protéiques sous formes d'aliments riches en BCAA ou avoir recours à la complémentation.
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60


BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Tienou le 18/01 20h35

Interessant, merci :)
No Pain No Gain.
"La patience est tout." Rainer Maria Rilke

photos et videos: viewtopic.php?f=8&t=13959
Carnet d'entranement: viewtopic.php?f=7&t=14786
Avatar de l’utilisateur
Tienou
 
Messages: 1633
Inscription: 27/06 12h16
Réputation: 20

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar John Tyler le 19/01 00h00

EN effet, très intéressant.
Chaque pas de danse est une entrée sur une nouvelle scène.
Si tu veux qqch, donnes t'en les moyens et sois toi même.
Avatar de l’utilisateur
John Tyler
 
Messages: 1769
Inscription: 27/11 19h19
Réputation: 91

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Fl@v le 19/01 07h48

Intéressant. :)
Quels sont les aliments naturellement riches en BCAA ? Ceux déjà riches en protéines ? (Viandes/Poissons).
Faut-il en privilégier certains plus que d'autres ?
"Mens fervida in corpore lacertoso"
Training Log - Photos
Avatar de l’utilisateur
Fl@v
 
Messages: 1568
Inscription: 15/05 21h56
Réputation: 48

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar delacouleur le 19/01 08h12



La même question

Parceque le prix des BCAA... :idiot: :ill:
J'ai mal de partout
Avatar de l’utilisateur
delacouleur
 
Messages: 867
Inscription: 03/11 09h10
Réputation: 24

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Fl@v le 19/01 08h24

delacouleur a écrit:La même question

Parceque le prix des BCAA... :idiot: :ill:

Ça va faut pas exagérer... :idiot:
http://www.NM.com/bcaa/poudre/bcaa-poudre.php
"Mens fervida in corpore lacertoso"
Training Log - Photos
Avatar de l’utilisateur
Fl@v
 
Messages: 1568
Inscription: 15/05 21h56
Réputation: 48

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar delacouleur le 19/01 08h51

J"ai vite regardé, mais au moins cher (pot à 8 kg) 34 euro le kilo, je trouve ca chère... même si on en utilise qu'un petit peu à chaque fois...
En plus ou je vie, j'ai pas cette marque... j'ai le choix sur du local et qualité inconnue ou du ricain.
J'ai mal de partout
Avatar de l’utilisateur
delacouleur
 
Messages: 867
Inscription: 03/11 09h10
Réputation: 24

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Fl@v le 19/01 09h14


J'avais pas vu ta localisation ! :D
[HS] Quelle chance j'adore cette ville. :cool: [/HS]
"Mens fervida in corpore lacertoso"
Training Log - Photos
Avatar de l’utilisateur
Fl@v
 
Messages: 1568
Inscription: 15/05 21h56
Réputation: 48

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar icelove le 19/01 18h16

Il me semble avoir vu un topic où Julien V. avait posté une étude concernant une augmentation de la prolactine corrélée à la prise de BCAA et un effet sur la dopamine? Si vous pourriez approfondir sur ce point ce serait intéressant. (Excellente cette idée de rubrique)
j'essai d'enlever les barriere qui peuve empeché mon espri de s'élevé
Avatar de l’utilisateur
icelove
 
Messages: 418
Inscription: 18/09 19h26
Réputation: -5

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 20/01 18h39

Fl@v a écrit:Intéressant. :)
Quels sont les aliments naturellement riches en BCAA ? Ceux déjà riches en protéines ? (Viandes/Poissons).
Faut-il en privilégier certains plus que d'autres ?

Je n'ai pas de liste toute prête sous la main. Il pourrait en effet être intéressant d'en construire une à partir d'une base de donnée alimentaire (celle de lanutrition.fr par exemple). Ça s'envisage en "tache de fond". En attendant, viandes et poissons constituent certainement de bonnes sources ainsi que les protéines en poudre (protéines laitières et certaines protéines végétales au "profil" amélioré en BCAA).


icelove a écrit:Il me semble avoir vu un topic où Julien V. avait posté une étude concernant une augmentation de la prolactine corrélée à la prise de BCAA et un effet sur la dopamine? Si vous pourriez approfondir sur ce point ce serait intéressant. (Excellente cette idée de rubrique)

Absolument ! Serait-il possible d'avoir un lien vers ce topic ?
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Vinche le 21/01 16h27

Très bonne explication.

Comme l'a dit Laurent, ce n'est que des souris et non des êtres humains. C'est bien beau toutes ces études mais l'idéal serait de les pratiquer sur des culturistes, analyser les résultats et ensuite en tirer des conclusions.

Je ne vois pas à quoi servent toutes ces expériences sur les souris :ill:

Je ne sais plus quel supplément donnait d'excellents résultats sur les souris et rien sur l'homme, il me semble que c'était le HMB mais je ne suis pas sûr.
- ISSA : coach sportif certifié (Fitness et musculation)
- IFBB : certification en cours
- Membre de l'EREPS
Avatar de l’utilisateur
Vinche
 
Messages: 434
Inscription: 21/10 21h24
Réputation: 0

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Nezumi le 21/01 19h42

Salut Laurent :)

Un site que je ne citerai pas ( :idiot: ) propose des BCAA soit au ratio suivant : 2 leucine, 2 valine, 1 isoleucine.
soit : 4 leucine, 1 valine, 1 isoleucine.

Le premier est supposé soutenir l'effort pendant l'entraînement, le second lutter contre le catabolisme.
Est-ce que cela t'inspire quelque chose ? vraie différence, ou bien marketing pour acheter les deux alors que l'un est peu ou pas efficace ?
"Quand on a envie d'un pain au chocolat, il vaut mieux le manger tout de suite que de craquer plus tard et s'en enfiler deux."
Une grosse.
Avatar de l’utilisateur
Nezumi
 
Messages: 2281
Inscription: 25/01 21h26
Réputation: 92

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 21/01 20h28

De but en blanc, je ne sais pas te répondre. Je vais aller voir sur ce site que tu ne citeras pas pour jeter un œil aux arguments proposés.
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar delacouleur le 22/01 01h40

Vinche a écrit:
Je ne vois pas à quoi servent toutes ces expériences sur les souris :ill:

Je ne sais plus quel supplément donnait d'excellents résultats sur les souris et rien sur l'homme, il me semble que c'était le HMB mais je ne suis pas sûr.


Parce que si on fait des expériences directement sur des humains et qu'il y a un problème, on va crier au scandale, utilisation de l'homme pour des tests blablabla...
Les souris c'est moins chères, ca peut se sacrifier, c'est plus facile à surveiller, ... bref, c'est mieux :o
Un test, ca coute chère, c'est énormément de temps, du travail avec des gens qualifié.

Moi je test mes médocs sur des cellules (test in vitro),des œufs ou sur des souris (in vivo)... mais si tu te proposes gentiment, je veux bien sauver le monde et tester mes produits directement sur toi :cool:
il faut signer la décharge par contre :)
J'ai mal de partout
Avatar de l’utilisateur
delacouleur
 
Messages: 867
Inscription: 03/11 09h10
Réputation: 24

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Vinche le 22/01 08h55

delacouleur a écrit:Parce que si on fait des expériences directement sur des humains et qu'il y a un problème, on va crier au scandale, utilisation de l'homme pour des tests blablabla...
Les souris c'est moins chères, ca peut se sacrifier, c'est plus facile à surveiller, ... bref, c'est mieux :o
Un test, ca coute chère, c'est énormément de temps, du travail avec des gens qualifié.

Moi je test mes médocs sur des cellules (test in vitro),des œufs ou sur des souris (in vivo)... mais si tu te proposes gentiment, je veux bien sauver le monde et tester mes produits directement sur toi :cool:
il faut signer la décharge par contre :)

Merci pour tes précisions, au moins c'est clair ;)
Euh, non merci pour ta proposition :idiot:

Par contre quand tu testes un médoc sur une souris, quelles sont les garanties que cela marche sur l'homme ? Je pense que de toute manière, au niveau des médicaments humains, il y a un moment où le test se réalise sur des cobayes humains (comme tu le dis, ils doivent signer une décharge).
- ISSA : coach sportif certifié (Fitness et musculation)
- IFBB : certification en cours
- Membre de l'EREPS
Avatar de l’utilisateur
Vinche
 
Messages: 434
Inscription: 21/10 21h24
Réputation: 0

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 22/01 20h17

Je vais essayer de répondre précisément à la question posée par Nezumi. Il ne s'agit donc pas, pour l'instant, de considérer les bénéfices attendus des BCAA en général mais d'examiner les arguments proposés pour justifier l'intérêt de différentes répartitions entre Leucine, Valine et Isoleucine. Ceci explique pourquoi je ne vais m'attarder que sur les trois études mises en avant relativement à l'action supposée de la Valine.

1) La première étude est utilisée pour soutenir que la Valine agit (avec la Leucine) pour empêcher la synthèse de sérotonine à partir du tryptophane et donc retarder l'apparition de la fatigue.



Tout d'abord, il ne s'agit pas d'une étude mais d'un article de synthèse basé sur l'analyse de plusieurs sources.

Dans l'introduction, on apprend qu'il existe plusieurs causes de fatigue (dont la déplétion du glycogène par exemple) et que, parmi celles-ci, l'augmentation de la libération de certains neurotransmetteurs est une cause potentielle. En particulier, des variations de la 5-HT (ou sérotonine) pourrait jouer un rôle dans la fatigue. On notera la prudence de l'auteur qui utilise le mot variation :
- d'une part, l'exercice augmente la libération de 5-HT,
- d'autre part, la variation de 5-HT pourrait jouer un rôle dans la fatigue.

(A titre anecdotique, certains auteurs dans les années 80-90 envisageaient même que la prise du précurseur de la 5-HT, le tryptophane, pourrait améliorer la performance. Mais les études menées à l'époque n'ont pas donné de résultats favorables.)

Ensuite sont expliqués les mécanismes qui, lors d'un effort, amènent à une plus grande disponibilité du tryptophane pour la synthèse de 5-HT. En particulier, puisque les BCAA entrent en concurrence avec le tryptophane pour l'accès aux canaux de transport de la barrière hémato-méningée, leur captation par le muscle laisse la voie libre au tryptophane. L'auteur s'appuie alors sur une étude chez le rat pour déduire qu'une augmentation de la synthèse de 5-HT résulte de la pénétration accrue du tryptophane.

(A titre anecdotique encore, on impute parfois la sensation de "Runner High" bien connue des coureurs de fond à cette disponibilité accrue de tryptophane.)

Mais il tempère son propos en citant plusieurs autres études non-conclusives :
- "Aucune corrélation n'a été trouvée entre le taux sanguin de tryptophane disponible (ou le ratio tryptophane disponible/BCAA) et l'absorption cérébrale de tryptophane."
- "l'effet de la prise de BCAA sur l'absorption cérébrale de tryptophane par le cerveau humain pendant l'exercice n'est pas connu."
- "Les études sur les humains donnent des résultats non probants. Certaines soutiennent le rôle de la 5-HT dans la survenue de la fatigue alors que d'autres non".
- "La performance physique a été augmentée par les BCAA dans une étude mais pas dans une autre".
- "L'administration de SSRI (pour augmenter l'absorption de 5-HT) à des humains n'a pas affecté leur performance".

Je ne vais pas toutes les citer mais il est clair que les résultats ne sont pas concluants. D'ailleurs un apport trop élevé de BCAA (20 à 30 g) pourrait même causer une augmentation de l'ammoniémie et donc de la fatigue.

On peut donc dire que ce premier article n'est absolument pas concluant quant à l'idée d'un rôle supposée favorable de la valine sur l'apparition de la fatigue chez les humains (la seule étude citée qui utilise spécifiquement la valine a été faite sur des rats).

Attention, je ne dis pas qu'il est faux dans l'absolu de considérer que la valine retarde l'apparition de la fatigue mais simplement que cet article n'apporte aucun élément probant.

Bon, je m'aperçois que ça fait déjà un sacré pavé. Souhaitez-vous que je poursuive l'analyse des deux autres études ?
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Silver le 22/01 20h23

Laurent Buhler a écrit:Bon, je m'aperçois que ça fait déjà un sacré pavé. Souhaitez-vous que je poursuive l'analyse des deux autres études ?


Personnellement ça m'intéresse. Maintenant, si ça te prend beaucoup de temps, tu peux peut-être aller à l'essentiel pour les deux autres études :super_lol:
Avatar de l’utilisateur
Silver
 
Messages: 2187
Inscription: 15/06 20h14
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar dhomerazeus le 22/01 20h26

ca m'interresse aussi ;)
personnal record : 100 reps e.latérales épagneul breton a vide
100 reps squat tabouret a vide
Avatar de l’utilisateur
dhomerazeus
 
Messages: 925
Inscription: 30/04 22h36
Réputation: 0

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Nezumi le 23/01 06h59

C'est super bien rédigé, clair et intéressant ! Continue s'il te plaît :idea:

Déjà j'ai appris qu'il y avait un plafond à respecter si je veux doser correctement mes BCAA contre la fatigue :)

Je te paierai un verre pour te remercier si on se croise un jour (ca ne te dédommage pas des masses et surtout n'engage pas à grand chose, mais n'est-ce point l'intention qui compte ? :idiot: )
"Quand on a envie d'un pain au chocolat, il vaut mieux le manger tout de suite que de craquer plus tard et s'en enfiler deux."
Une grosse.
Avatar de l’utilisateur
Nezumi
 
Messages: 2281
Inscription: 25/01 21h26
Réputation: 92

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Patrice N. le 24/01 10h32

"Les BCAA luttent contre la fatigue "
:arrow: http://www.NM.com/forum/viewtopic.php?t=4238 :p
Avatar de l’utilisateur
Patrice N.
 
Messages: 9701
Inscription: 14/08 19h07
Réputation: 136

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 24/01 11h04

Silver a écrit:Personnellement ça m'intéresse. Maintenant, si ça te prend beaucoup de temps, tu peux peut-être aller à l'essentiel pour les deux autres études :super_lol:

Oui, de toute façon pour les deux autres études je n'ai accès qu'aux abstracts donc ce sera plus succinct.


Patrice N. a écrit:"Les BCAA luttent contre la fatigue "
:arrow: http://www.NM.com/forum/viewtopic.php?t=4238 :p

Comme je ne pourrais pas commenter toutes les études, il faut vraiment que je fasse rapidement un post pour donner quelques pistes sur la lecture des études.
Très rapidement, dans celle que tu viens de citer :
- l'étude concerne des hommes non-entrainés (9 sujets).
- l'étude concerne la performance aérobie (sur des vélos).
- l'étude montre une amélioration des performances avec des glucides mais PAS avec les BCAA (BCAA = placébo).
- L'étude indique que les BCAA diminuent la sensation de fatigue perçue par les sujets (surtout pendant la période à 55% de la VO2max d'après ce que j'ai compris, ce qui correspond à une intensité assez modérée - il faudrait avoir accès à la totalité du texte pour être plus précis).
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Patrice N. le 24/01 11h16

C'est déjà super comme réponse.
Avatar de l’utilisateur
Patrice N.
 
Messages: 9701
Inscription: 14/08 19h07
Réputation: 136

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Nezumi le 24/01 11h23

Oui je crois que tout cela répond déjà plus ou moins à ma question.
En gros je reste sur les BCAA anaboliques que j'ai commandé et ca devrait suffire dans le cadre de l'entraînement...
De plus, si j'ai bien compris, si on surdose les BCAA, de toutes façons ca peut produire de la fatigue et donc l'effet inverse de celui recherché ? :confused:
"Quand on a envie d'un pain au chocolat, il vaut mieux le manger tout de suite que de craquer plus tard et s'en enfiler deux."
Une grosse.
Avatar de l’utilisateur
Nezumi
 
Messages: 2281
Inscription: 25/01 21h26
Réputation: 92

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar delacouleur le 24/01 12h40

Laurent Buhler a écrit:Oui, de toute façon pour les deux autres études je n'ai accès qu'aux abstracts donc ce sera plus succinct.



Laisse moi du temps je vais te trouver ça, demain au taf
J'ai mal de partout
Avatar de l’utilisateur
delacouleur
 
Messages: 867
Inscription: 03/11 09h10
Réputation: 24

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 24/01 13h39

Ça marche !
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar delacouleur le 25/01 01h39

Si j'ai compris

A Role for Branched-Chain Amino Acids in Reducing Central Fatigue1–3
Eva Blomstrand4 A˚strand Laboratory, University College of Physical Education and Sports and Department of Physiology
and Pharmacology, Karolinska Institutet, Stockholm, Sweden


Ca tu l'as déjà ?

et tu veux

Branched-Chain Amino Acid Supplementation Promotes Survival and Supports Cardiac and Skeletal Muscle
Mitochondrial Biogenesis inMiddle-Aged Mice Giuseppe D’Antona,1,2 Maurizio Ragni,3 Annalisa Cardile,3 Laura Tedesco,3,4 Marta Dossena,3,5 Flavia Bruttini,1,2
Francesca Caliaro,1,2 Giovanni Corsetti,6 Roberto Bottinelli,1,2 Michele O. Carruba,3,4 Alessandra Valerio,3,5
and Enzo Nisoli3,4,*


et

Higher Branched-Chain Amino Acid Intake Is Associated with a Lower Prevalence of Being Overweight or Obese in Middle-Aged East Asian and Western Adults1,2 Li-Qiang Qin,3,4,6 Pengcheng Xun,3–5 Deborah Bujnowski,4,5 Martha L. Daviglus,7 Linda Van Horn,7
Jeremiah Stamler,7 and Ka He,4,5* for the INTERMAP Cooperative Research Group8


:?:
J'ai mal de partout
Avatar de l’utilisateur
delacouleur
 
Messages: 867
Inscription: 03/11 09h10
Réputation: 24

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 25/01 14h53

Merci pour ton aide delacouleur. En fait je cherche des études mises en avant pour souligner le rôle de la valine dans la lutte contre la fatigue (en réponse à Nezumi).

Il y avait celle-ci :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9562160

Mais je viens de trouver le texte intégral sur PubMed Central :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/article ... p00025.pdf

Et il y a aussi celle-là :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18931969

Si tu as le full, ça m'intéresse.
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 25/01 20h02

Voici donc le commentaire de la deuxième étude, citée pour illustrer le fait que des niveaux anormalement bas de valine sont retrouvés chez les athlètes souffrant de sur-entraînement et de fatigue chronique.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/article ... p00025.pdf

Cette étude a consisté à mesurer le profil sanguin en acides aminés d'athlètes de haut niveau (sports olympiques) en trois occasion :

(1) lors de la préparation des J.O. de 1992 : à cette occasion les athlètes sont divisés en trois groupes. Groupe A : sujets sans fatigue résiduelle. Groupe B : sujets fatigués après l'entraînement mais qui récupèrent pendant la nuit (fatigue "aiguë"). Groupe C : sujets souffrant de fatigue chronique et ne pouvant plus s'entraîner normalement pendant quelques semaines.

(2) Les trois groupes furent ensuite évalués de nouveau après les J.O., en période d'entraînement léger.

(3) Enfin, ceux qui avaient encore un profil en AA altéré après l'entraînement léger furent de nouveau évalués après trois semaines de complémentation protéique.

Lors de la première mesure (1) le groupe A a un profil AA normal, les groupes B et C ont un profil altéré en Glutamine et BCAA.
Lors de la mesure post-J.O. (2) le groupe A a un profil normal, le groupe B a récupéré un profil normal, le groupe C a vu son profil s'améliorer en Valine et Thréonine mais les niveau d'Histidine et Glutamine restent bas.
Lors de la mesure post-complémentation protéique (3), le groupe C (seul concerné) a un profil AA qui s'est normalisé.

Il semble donc que seuls ceux qui n'arrivent pas à récupérer, même lors d'un entraînement léger, souffrent d'une altération durable du profil en AA. Il semblent également qu'on obtienne une normalisation du profil avec une complémentation protéique. Les auteurs suggèrent alors qu'un apport insuffisant de protéines pourrait être un facteur expliquant l'apparition de la fatigue chronique.

Lorsqu'on va un peu plus loin dans l'analyse, on s'aperçoit que le principal déficit en AA concerne la Glutamine. Pour ce qui est de la Valine, le déficit le plus marqué touche en réalité le groupe B (fatigue aiguë) avec une baisse d'environ 30% alors que le groupe C (fatigue chronique) est en fait moins touché avec une baisse de l'ordre de 15%. On notera également qu'en dépit de ces déficits, les valeurs atteintes ne sortent pas des intervalles physiologiques normaux définis par les labos d'analyses sanguines de l'étude.

Les auteurs suggèrent que cette baisse plus marquée de la Valine dans le groupe B (fatigue aiguë) s'explique par un entraînement pré-olympique particulièrement intensif équivalent par exemple à un marathon. Le retour à des séances plus light après les J.O. se traduit donc par une retour à la normale sans aucune supplémentation en Valine.

Par ailleurs dans le groupe C (fatigue chronique), le retour à la normale a été obtenu en augmentant la ration protéique avec des aliments (viande maigre, poisson, fromage, soja) ou du lait écrémé en poudre (donc là aussi sans aucune supplémentation en Valine). Au passage, on remarquera que parmi les athlètes du groupe C, une (courte) majorité réduisait ses apports en produits laitiers et protéines animales avant l'étude (10 sur 19 dont 1 végétarien).

En conclusion concernant la Valine, on remarque donc que les états de fatigues sont associés à des déficits plus ou moins marqués, probablement liés à un entraînement très intensif et/ou à un apport protéique alimentaire insuffisant. Association ne veut pas dire lien de causalité a priori. Il faudrait des études complémentaires, dites d'intervention, pour voir si un apport en valine sous forme de complément pourrait prévenir ces états de fatigue.
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Nezumi le 25/01 20h20

Merci infiniment pour ces études ! Je te dois déjà deux verres :D

Rien de bien concluant donc pour l'action de la valine, si je comprends bien ?

Et l'isoleucine tu sais à quoi elle sert ? Tu n'es pas obligé de te farcir des études complexes pour répondre à cette question :idea:
"Quand on a envie d'un pain au chocolat, il vaut mieux le manger tout de suite que de craquer plus tard et s'en enfiler deux."
Une grosse.
Avatar de l’utilisateur
Nezumi
 
Messages: 2281
Inscription: 25/01 21h26
Réputation: 92

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Alban le 25/01 21h59

Dites moi si je me trompe, mais la dernière étude commentée http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/article ... p00025.pdf ne concerne pas le rôle de la valine dans la lutte contre la fatigue centrale qui survient pendant un entraînement, supposément intense ?
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11368
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar delacouleur le 26/01 01h38

full envoyé
J'ai mal de partout
Avatar de l’utilisateur
delacouleur
 
Messages: 867
Inscription: 03/11 09h10
Réputation: 24

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Nezumi le 26/01 05h30

Alban a écrit:Dites moi si je me trompe, mais la dernière étude commentée http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/article ... p00025.pdf ne concerne pas le rôle de la valine dans la lutte contre la fatigue centrale qui survient pendant un entraînement, supposément intense ?


C'est également ce que j'ai cru comprendre :confused:
"Quand on a envie d'un pain au chocolat, il vaut mieux le manger tout de suite que de craquer plus tard et s'en enfiler deux."
Une grosse.
Avatar de l’utilisateur
Nezumi
 
Messages: 2281
Inscription: 25/01 21h26
Réputation: 92

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 26/01 16h06

Nezumi a écrit:Rien de bien concluant donc pour l'action de la valine, si je comprends bien ?

En très raccourci, l'étude montre que la Valine fait partie des AA dont les déficits sont associés aux états de fatigue. Il faudrait une autre étude pour voir si l'apport de Valine en particulier permet de prévenir ces états.

Nezumi a écrit:Et l'isoleucine tu sais à quoi elle sert ? Tu n'es pas obligé de te farcir des études complexes pour répondre à cette question :idea:

Surement à plein de choses. En tant que "brique" de base pour la constitution des protéines ou en tant qu'AA glucoformateur, par exemple. Je ne connais pas de manière détaillée le rôle de chaque AA (cela fait l'objet de publications de plusieurs centaines de pages chez les éditeurs scientifiques). En revanche, si j'ai accès à des études sur cet AA, je les mettrai dans ce fil.

Alban a écrit:Dites moi si je me trompe, mais la dernière étude commentée http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/article ... p00025.pdf ne concerne pas le rôle de la valine dans la lutte contre la fatigue centrale qui survient pendant un entraînement, supposément intense ?

Je suis confus, je ne comprends pas le sens de ta question. Peux-tu expliciter ?
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Nezumi le 26/01 16h12

Si je ne me trompe pas dans ce que veut dire Alban, c'est qu'un supplément alimentaire surdosé en valine et isoleucine est vendu comme permettant de contre la fatigue que tu peux ressentir à l'entraînement ; pas contre un état de fatigue général (ce qui constitue l'objet de l'étude d'après ce que j'ai cru comprendre).
"Quand on a envie d'un pain au chocolat, il vaut mieux le manger tout de suite que de craquer plus tard et s'en enfiler deux."
Une grosse.
Avatar de l’utilisateur
Nezumi
 
Messages: 2281
Inscription: 25/01 21h26
Réputation: 92

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Alban le 26/01 16h48

Laurent Buhler a écrit:Je suis confus, je ne comprends pas le sens de ta question. Peux-tu expliciter ?

Ok, vu la réponse et le ton condescendant, je reconnais mon erreur, je n'aurai jamais du m'aventurer dans cette rubrique.

T'en fais pas, si un jour tu fais de la muscu tu comprendras....
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11368
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Nezumi le 26/01 22h38

Tu parais bien prompt à partir au quart de tour, Alban, à moins que je n'ai raté un épisode précédent entre vous :?:
"Quand on a envie d'un pain au chocolat, il vaut mieux le manger tout de suite que de craquer plus tard et s'en enfiler deux."
Une grosse.
Avatar de l’utilisateur
Nezumi
 
Messages: 2281
Inscription: 25/01 21h26
Réputation: 92

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 27/01 10h13

Nezumi a écrit:Si je ne me trompe pas dans ce que veut dire Alban, c'est qu'un supplément alimentaire surdosé en valine et isoleucine est vendu comme permettant de contre la fatigue que tu peux ressentir à l'entraînement ; pas contre un état de fatigue général (ce qui constitue l'objet de l'étude d'après ce que j'ai cru comprendre).

Je t'avoue que je suis perdu. Je me limite à commenter l'étude en question en rapport avec l'argumentaire auquel elle est associée.
L'argumentaire dit : "Des niveaux anormalement bas de valine sont retrouvés chez les athlètes souffrant de sûr-entraînement et de fatigue chronique." Puis l'étude est citée pour soutenir cette phrase.
Or l'analyse de l'étude indique que le taux plasmatique de Valine chute le plus bas en cas de fatigue aiguë. Donc je constate juste un décalage entre l'argumentaire et l'étude citée. C'est tout.
Par ailleurs, à aucun moment l'étude ne dit qu'une supplémentation en Valine permet de lutter contre cette fatigue. C'est juste une hypothèse de recherche qu'on peut tirer de l'analyse.

Ensuite, je ne remets pas en cause la qualité des produits proposés sur le site dont cet argumentaire est extrait. C'est un site fiable, tant en ce qui concerne le service (irréprochable) que la transparence sur l'origine des produits (une démarche tout à fait remarquable). En revanche, je trouve que la personne qui rédige les argumentaires utilise les études de manière un peu légère.

Bon, tout ceci n'est pas dramatique, la rubrique débute, on essuie les plâtres, c'est normal. Cependant à l'avenir, pour éviter ce genre de problème, je m'abstiendrai de donner un avis sur les argumentaires des sites de vente de supplément. Je ne commenterai que les études puis chacun tirera ses propres conclusions.
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Nezumi le 27/01 12h18

D'accord !

Merci pour ces informations :)
"Quand on a envie d'un pain au chocolat, il vaut mieux le manger tout de suite que de craquer plus tard et s'en enfiler deux."
Une grosse.
Avatar de l’utilisateur
Nezumi
 
Messages: 2281
Inscription: 25/01 21h26
Réputation: 92

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar delacouleur le 28/01 01h39

Laurent Buhler a écrit:Bon, tout ceci n'est pas dramatique, la rubrique débute, on essuie les plâtres, c'est normal. Cependant à l'avenir, pour éviter ce genre de problème, je m'abstiendrai de donner un avis sur les argumentaires des sites de vente de supplément.



ca c'est sur...

Laurent Buhler a écrit:Je ne commenterai que les études puis chacun tirera ses propres conclusions.


La aussi, une étude, faut pas la lire comme le saint Graal, c'est souvent plein d'approximations, de petites choses cachées. Faut pas oublier que généralement les études sont effectuées par des étudiants en master/thèse, sous la pression de leurs professeurs, et souvent sous la pression d'un industriel.

La science, c'est de plus en plus du commerce, faut pas l'oublier :)
J'ai mal de partout
Avatar de l’utilisateur
delacouleur
 
Messages: 867
Inscription: 03/11 09h10
Réputation: 24

BCAA : résultats d'études récentes sur la supplémentation en BCAA

Messagepar Laurent Buhler le 29/01 17h25

delacouleur a écrit:une étude, faut pas la lire comme le saint Graal, c'est souvent plein d'approximations, de petites choses cachées. Faut pas oublier que généralement les études sont effectuées par des étudiants en master/thèse, sous la pression de leurs professeurs, et souvent sous la pression d'un industriel.

La science, c'est de plus en plus du commerce, faut pas l'oublier :)

En raison de l'intérêt de cette remarque, j'ai décidé d'ouvrir un fil pour poursuivre la discussion :
viewtopic.php?f=54&t=16752
Laurent Buhler
Diététicien - D.U. d'Interprétation des Essais Thérapeutiques

Page Facebook
Avatar de l’utilisateur
Laurent Buhler
 
Messages: 187
Inscription: 13/01 15h40
Réputation: 60

Suivante

Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 1 invité

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2019 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création