A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Accueil » Articles » Diététique » Protéines, acides aminés, BCAA pour la musculation : le guide complet

Protéines, acides aminés, BCAA pour la musculation : le guide complet




Le saviez-vous ? SuperPhysique est aussi une e-boutique qui vous propose de nombreux accessoires de musculation (élastiques, sangles, ceinture de force, rouleau de massage, bandes de poignet...), des vêtements et les meilleurs compléments alimentaires (gainers, protéines, boosters, BCAA, créatine...). Nous avons expédié plus de 46 000 colis à plus de 15 000 clients depuis 2012. En savoir plus

Préambule

Vous pratiquez la musculation depuis quelques années, quelques mois ou quelques semaines et déjà vous avez entendu parler de “protéine en poudre”. On vous a même déjà dit que c’était du dopage, que vos muscles allaient grossir mais que vous risquiez d’avoir des effets secondaires : de l’acné, des problèmes de foie, de rein et même d’impuissance !
Mais alors qu’en est-il vraiment ? À quoi sert la protéine en poudre ? Et surtout, comment l’utiliser ? Laquelle choisir ? À quel moment la consommer ? Cet article va essayer d’y répondre.

Descriptif

Les protéines sont des macronutriments essentiels au fonctionnement du corps humain (voir notre article précédent sur les protéines). On les retrouve dans presque tous les aliments. Mais principalement dans la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs pour les omnivores et dans les légumineuses et céréales pour les végétariens/végétaliens.

L’histoire des protéines en poudre débute autour de 1850 avec l’invention du lait en poudre, c’est-à-dire du lait déshydraté. Cette technique permettait de conserver le lait sans avoir à le réfrigérer. Elle fut donc rapidement adoptée par l’industrie laitière car elle permit aussi de faire mieux face à la surproduction (au lieu de jeter, on pouvait entreposer ou continuer à vendre sur un autre marché).

Une protéine en poudre est simplement un sous-produit de ces aliments qui auront été filtrés, déshydratés pour aboutir à un concentré assez pur, facile à stocker et à consommer. C’est donc un produit complètement naturel. Il ne figure pas dans la liste des produits dopants et ne peut être considéré comme tel, ou alors il vous faut considérer viande, poisson ou fromage blanc comme des produits dopants.

Le mythe qui veut que les protéines en poudre soient des produits dopants provient de différentes analyses effectuées dans les années 80/90 sur des lots de protéines et qui avaient montrés des traces de stéroïdes dans certaines poudres, notamment en provenance d’outre-Atlantique. Aujourd’hui ces contaminations n’ont plus jamais été observées. Le risque que cela se reproduise est actuellement particulièrement faible pour plusieurs raisons : la première est que le coût financier engendré par une éventuelle contamination volontaire serait très important, la deuxième est le risque pris par le fabriquant vis-à-vis de la loi et la troisième est que le marché des stéroïdes dans le milieu sportif est aujourd’hui tellement développé qu’il est devenu excessivement simple de s’en procurer, et presque normal d’en utiliser dans certains milieux, à tel point que cela n’aurait plus de sens d’en mettre dans une protéine en poudre.

Les protéines en poudre étant donc un produit naturel, dérivé de la nourriture, la première conclusion qui doit vous sauter aux yeux est que cela ne vous rendra pas très costaud en peu de temps car justement ce ne sont pas des produits dopants ! Inutile donc de vous jeter sur le nouveau “UltraMasse 2010” en pensant que votre progression ne tient qu’à cela : ces compléments alimentaires fonctionnent surtout lorsque vos apports en protéines alimentaires sont faibles. Malgré tout, même si vos apports sont déjà importants, vous allez voir que vous pourrez tout de même en tirer certains avantages non négligeables.

Ces compléments peuvent se séparer en deux classes principales : les gainers et les protéines en poudre. Voyons les choses plus en détail :

Les gainers

Les gainers sont un mélange de protéines et de glucides, parfois de lipides, souvent agrémenté de vitamines et minéraux. Le but de ce type de produits est d’amener un nombre important de calories dans le but de prendre du poids. Le but est a priori louable pour ceux qui pourraient avoir du mal à manger suffisamment pour atteindre leurs objectifs, toutefois, ces produits sont rarement recommandables. En effet, les teneurs en glucides sont parfois très élevés (pour faire baisser le coût de fabrication) et souvent de mauvaise qualité : avec un index glycémique élevé qui rend le produit très approprié pour fabriquer de la graisse corporelle plutôt que du muscle. De plus, les vitamines et minéraux ajoutés sont souvent également d’une qualité discutable, ayant plus d’effets négatifs que positifs (effet oxydant par exemple ou problèmes d’absorption entraînant troubles du transit).

L’alternative au gainer consiste soit à améliorer sa nutrition soit à se fabriquer son propre gainer en achetant les protéines et les glucides séparément, ce qui peut se traduire par un gain de coût et de meilleurs résultats en raison de la possibilité de décider au mieux des doses de chaque élément en fonction du moment de prise.


Gainer : Jumbo Scitec Nutrition

La whey protéine

La whey protéine ou protéine de petit-lait constitue 20 % des protéines du lait (l’autre partie étant la caséine). Cette protéine se retrouve dans le liquide surnageant des yaourts et est exclue de la fabrication des fromages en raison de sa faible capacité à coaguler. Elle dispose de plusieurs caractéristiques : une haute digestibilité, une teneur élevée en acides aminés branchés (utiles pour les muscles) et une vitesse d’assimilation plus importante que d’autres protéines.

On distingue quatre types de whey :

  • Le concentrat de whey

C’est le produit le moins abouti. Par définition, ce produit contient autour de 80 % ou moins de protéines sur extrait sec (concrètement le pourcentage est plus faible car une poudre contient en moyenne 5 % d’humidité). Le reste est constitué de glucides (lactose), lipides et peut-être d’autres substances résiduelles. Il est produit par filtration chimique, ce qui dénature en partie les protéines. C’est le produit le moins cher et donc le plus vendu vers lequel se tournent une majorité des utilisateurs.


Concentré de whey : 100% Whey Protein Professional Scitec Nutrition

  • L’isolat de whey

Ce produit contient 90 % de protéines ou plus. Différents types de filtration existent pour éliminer le lactose et les molécules indésirables. Les deux méthodes les plus utilisées et les plus connues sont la filtration par échange d’ions et la micro-filtration par écoulement transversal à froid. La première méthode utilise des produits chimiques (acide chlorhydrique, etc) qui vont dénaturer une partie des protéines. La deuxième méthode se fait à froid, par passage dans de multiples filtres. C’est cette méthode qui permet à la whey de conserver son profil d’acides aminés intact ainsi que toutes ses propriétés biologiques. C’est aussi la méthode la plus chère.


Isolat de whey : Zero Carb/Zero Fat IsoGreat de Scitec Nutrition

  • L’hydrolysat de whey

Cette protéine est complètement dénaturée, mais dans un sens intéressant, comme vous allez le voir plus bas. À partir de concentrat ou d’isolat, le protéine va subir un processus enzymatique appelé hydrolyse dont le but est de casser certaines liaisons peptidiques. Ceci revient à effectuer une digestion de la protéine de manière chimique. Si le processus est suffisamment poussé, on peut aboutir à un produit complètement pré-digéré qui sera en conséquence absorbé très rapidement. La plupart des hydrolysats sont très amers, d’autant plus que le degré d’hydrolyse est élevé (c’est-à-dire la qualité), ceci est dû à des résidus de proline qui résistent à l’hydrolyse. Toutefois, il existe certains procédés onéreux pour éliminer ces résidus. Ainsi on peut atteindre des degrés d’hydrolyse de 30 %, c’est-à-dire que le produit contient environ 80 % de di et de tri-peptides, l’étape maximale avant l’hydrolyse complète qui perd les propriétés des peptides (une protéine complètement hydrolysée devient alors un ensemble d’acides aminés libres, ce qui ne présente plus aucun intérêt).

  • La whey bio-active ou les wheys aux peptides actifs

Derrière cette dénomination peut se cacher tout type de produits. Ce sont théoriquement des wheys enrichies en peptides ayant des propriétés particulières pour la croissance musculaire ou pour la santé (par exemple la lactoferrine, les immunoglobulines ou le MicroLactin®) ou dont les sub-fractions protéiques ont été modifiées (proportions différentes d’alpha et de bêta-lactalbumine, plus de glycomacropeptides, etc). Ces produits sont théoriquement les plus aboutis mais le manque de connaissances actuel amène à une certaine prudence.

La caséine

La caséine est l’autre constituant du lait (les 80 % restants). La caséine est une protéine qui a la faculté de coaguler. Ainsi, lors de la digestion, ce processus va ralentir l’absorption des protéines, permettant ainsi le maintien d’une balance azotée positive (anabolisme) pendant plus longtemps. On peut la trouver sous deux formes en supplémentation :

  • La caséinate de calcium

Comme pour le concentré de whey, c’est un produit qui subit des transformations chimiques. Cette préparation basique et peu onéreuse permet aux vendeurs de vendre un produit avec des marges plus importantes, au détriment de la qualité du produit. Cette caséine est dénaturée et a perdu sa configuration spatiale (les micelles). Ainsi, elle n’est plus absorbée progressivement comme elle le devrait. Elle est donc peu anti-catabolique et son action est courte.

  • La caséine micellaire

C’est en quelque sorte l’isolat de caséine. La teneur en lactose est faible et la protéine est bien préservée, permettant une lente diffusion des acides aminés, jouant ainsi le rôle anti-catabolique souhaité. On la retrouve également dans la “protéine totale de lait”.


Caséine micellaire : Über Milk Scitec Nutrition

Les protéines d’œuf

Fabriquée à partir de blancs d’œufs, cette protéine est faible en glucides et ne contient pas de lipides. Les blancs d’œufs sont pasteurisés, ce qui assure la destruction de facteurs pathogènes mais permet également à la protéine d’être complètement digeste car le blanc d’œuf cru n’est assimilable qu’à hauteur de 50 % (contre 99 % pour le blanc d’œuf cuit). C’est une protéine de qualité, aux propriétés intéressantes, situées entre la caséine et la whey : l’assimilation est à vitesse modérée. Toutefois, cette protéine n’est plus guère populaire en raison de son goût, généralement moins apprécié que celui de la whey. Elle reste néanmoins la protéine de choix pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas manger de protéines d’origines laitières.

Les protéines de soja

C’est une protéine de “secours”, utilisée surtout par les végétariens ou végétaliens. Son profil d’acides aminés est incomplet, elle peut contenir des facteurs anti-nutritionnels (inhibiteurs de trypsine) qui diminuent l’absorption des protéines alimentaires (et y compris du soja lui-même) et elle contient des isoflavones, une substance antioxydante qui mime les effets des œstrogènes (hormone femelle) dans l’organisme. C’est ainsi que la protéine de soja est plutôt anti-catabolique. Son action anabolique est très faible.

Les protéines de pois

Les protéines de pois sont très digestes. Elles constituent avec le soja une autre alternative végétale. Riches en fibres, leur aminogramme est un peu plus intéressant. Malgré tout, cette protéine est encore peu utilisée en raison de son goût repoussant pour une majorité et ses propriétés anaboliques et anti-cataboliques très faibles.

Les acides aminés et les BCAA (acides aminés branchés)

Les acides aminés sont le produit final de l’hydrolyse d’une protéine. C’est-à-dire, en terme de poids moléculaire : whey isolat > whey hydrolysat >ou= di et tri-peptides > acides aminés. Généralement produits à partir de bactéries ou d’hydrolyse de protéines végétales, les acides aminés n’ont aucune caractéristique biologique que pourrait avoir une protéine intacte (qu’il s’agisse d’aliment solide ou de poudre). Leur rôle est donc bien maigre. Ils sont absorbés relativement rapidement, ce qui leur confère une légère propriété anabolique, mais qui reste très faible pour deux raisons : premièrement leur origine (hydrolyse végétale) leur confère un équilibre entre les acides aminés (ou aminogramme) très peu intéressant, bien loin derrière la whey ou même le soja et deuxièmement en raison de la quantité de produit ingérée, souvent très faible par rapport à une protéine intacte. Pour vous donner une idée, sachez qu’il coûte environ trois à quatre fois plus cher d’amener une même quantité d’acides aminés essentiels à partir d’un produit ne comprenant que des acides aminés en poudre qu’à partir d’une whey.

L’intérêt est donc très faible, voire inexistant.

Les BCAA quant à eux sont particuliers. Une supplémentation est très utile pour plusieurs raisons et celle qui nous intéresse le plus concerne les gains de force et de masse musculaire. En effet, les BCAA sont oxydés au cours de l’exercice car ces derniers sont utilisés comme source d’énergie par le muscle. Un apport externe va compenser cette perte bien plus rapidement que ne le pourront les protéines seules (car elles n’en contiennent pas suffisamment). On va ainsi optimiser la récupération et la prise de masse musculaire. Les BCAA jouent également un rôle important au niveau du cerveau, nous aborderons ce point dans un autre article.


BCAA XPress Scitec Nutrition

Utilisation

Vous l’aurez compris, il n’existe pas de protéine parfaite. Chaque protéine va avoir son moment d’utilisation, selon l’organisation de votre nutrition et vos horaires.

Pour mieux illustrer ces phénomènes, voici l’impact d’une consommation d’une quantité égale de différentes protéines sur l’aminoacidémie (taux d’acides aminés dans le sang). L’aminoacidémie ici représentée reflète exactement ce qu’il se passe en terme de synthèse protéique au niveau de vos muscles, c’est-à-dire à long terme, les gains de masse maigre (muscle) :

Faîtes parler la poudre !

Le meilleur choix pour votre corps est celui qui lui permet d’avoir à chaque instant ce dont il a besoin. Plus précisément, notre but est de conserver une balance azotée positive (anabolisme), le plus longtemps possible.

Dans cette optique, on essaiera de répartir ses apports en protéines tout au long de la journée mais aussi d’en grouper une bonne partie au moment où on les utilise le plus : autour de l’entraînement. En effet, l’entraînement est une situation catabolique (destruction). Et ce catabolisme intervient immédiatement, contrairement à la rumeur qui veut qu’il n’arrive qu’à partir d’un certain temps (on entend le plus souvent “à partir d’une heure d’entraînement”). Mais plus le temps passe, plus il augmente. Ce catabolisme est en premier lieu énergétique : on utilise le glycogène musculaire pour fournir l’énergie aux muscles ; mais très rapidement, toutes les filières énergétiques sont engagées et vos fibres musculaires vont commencer à se détruire au cours de l’effort. Plus tard certaines hormones du stress vont commencer à augmenter, accélérant ainsi ce catabolisme qui va s’étendre à tout l’organisme, pouvant conduire à un effondrement du système immunitaire (qui explique que certaines personnes tombent malades le lendemain ou surlendemain d’un entraînement très intense).

Notre but est donc de bloquer au maximum ce catabolisme : c’est le rôle de l’alimentation. En prenant des protéines juste avant l’effort, ces dernières seront dans le sang pendant votre entraînement, ce qui limitera le catabolisme musculaire (facilitant ainsi l’anabolisme après la séance). En prenant des protéines pendant l’effort (sous la forme d’un hydrolysat pour qu’elles soient digérées, le système digestif ne fonctionnant plus qu’à 1/5e de ses capacités pendant l’effort, et pour qu’elles soient immédiatement disponibles), on va pouvoir passer d’un état catabolique à anabolique, accélérant ainsi grandement la récupération, diminuant les courbatures et accélérant la progression. Enfin, en prenant des protéines après l’effort, on amène un soutien à l’anabolisme musculaire, notre organisme utilisant de grandes quantités de protéines et d’énergie pendant au moins 24 heures pour reconstruire la fibre musculaire et éventuellement surcompenser (hypertrophie).

Dans ces trois situations, nous aurons besoin de protéines digérées rapidement car plus une protéine est absorbée vite, plus l’hyperaminoacidémie est importante et plus la synthèse protéique augmente. Nous choisirons donc de la whey avant et après et un hydrolysat pendant. Toutefois, la prise de whey peut très bien être remplacée par une source de protéine “solide” comme du poulet, du thon ou des blancs d’œufs. Le résultat à long terme sera un peu inférieur mais il surpassera tout de même de très loin l’absence d’une prise de protéines.

Rappelez-vous également ce que nous avons dit à propos des BCAA : on peut donc encore optimiser l’apport en protéines en renforçant ces dernières avec 10 g de BCAA autour de l’effort (de préférence pendant ou après).

En dehors de l’entraînement, les protéines en poudre peuvent être utilisées comme substitut de repas ou comme collation (entre les repas). Dans le cas où se présenteraient de réelles difficultés à grossir, l’utilisation d’un gainer peut s’avérer utile, mais n’oubliez pas que ces produits caloriques font facilement prendre du gras et que le gras n’est pas du muscle et qu’il ne se transforme pas non plus en muscles !

FAQ

Compte tenu des nombreuses questions des utilisateurs des protéines en poudre, j’ai décidé d’écrire une petite foire aux questions, qui répondra, je l’espère, à la majorité d’entre elles.

J’ai entendu dire que prendre ma whey le matin à jeun stoppait le catabolisme et stimulait l’anabolisme, est-ce vrai ?

Oui, c’est vrai. Toutefois, sachez que la whey consommée dans le cadre de votre petit déjeuner aura exactement le même effet. Il ne sert donc à rien de se surcharger en protéines avec une prise 10 minutes avant le petit déjeuner, surtout si celui-ci contient déjà des protéines. L’intérêt de la whey à jeun est surtout mis en avant par les vendeurs de suppléments.

Un ami m’a dit que les protéines en poudre ne servaient à rien, que la vraie nourriture donnait de meilleurs résultats.

En effet, si vous arrivez à manger suffisamment de protéines sous forme solides dans la journée, alors les poudres perdent une partie de leur intérêt. Néanmoins, la whey possède certaines caractéristiques comme sa faculté à stimuler l’anabolisme de façon marquée pendant quelques heures et la whey n’est présente qu’en faible quantité dans l’alimentation. D’autres produits, comme les hydrolysats, ne peuvent pas être remplacés par des aliments solides.

J’ai une intolérance au lactose, que puis-je prendre en matière de protéines en poudre ?

Votre choix peut se tourner vers la protéine d’œufs ou vers l’isolat de whey et la caséine micellaire. En effet, la teneur en lactose est suffisamment faible pour ne pas pouvoir créer de troubles digestifs, la digestion d’une faible quantité de lactose est expliquée dans notre article sur les fibres.

J’ai de l’acné lorsque je prends des protéines en poudre, est-ce à cause du lactose ? Si non, à quoi est-ce dû ?

L’intolérance au lactose ne peut pas donner de boutons d’acné. Vous pouvez avoir des réactions de type allergique et des troubles digestifs. En revanche les produits laitiers qui en contiennent, le peuvent. Il existe plusieurs mécanismes pouvant l’expliquer : une protéine de mauvaise qualité peut contenir des hormones et/ou les protéines laitières auraient un effet sur certains facteurs de croissance qui agissent en synergie avec la DHT (hormone dérivée de la testostérone),

Si je prends plus de protéines, aurais-je plus de muscles ?

Non, car la protéine n’est que le bloc de la construction musculaire. Il faut avant tout le signal de la construction, c’est l’entraînement. Une fois que le besoin en protéines est atteint, en prendre plus ne sert à rien. Le surplus sera oxydé pour fournir de l’énergie.

Puis-je utiliser ma protéine en poudre pour la cuisson ?

Oui. Le traitement thermique n’est pas identique au traitement chimique et ne dénature pas la protéine suffisamment pour la rendre inutile. Pour certaines protéines, la cuisson augmente même la digestibilité donc l’efficacité.

Comment conserver ses protéines en poudre ?

Le protéines en poudre sont déshydratées. Il convient donc de les garder à l’abri de l’humidité. En dehors de cela, il n’y a pas lieu de les conserver dans un endroit particulier.

Dois-je consommer mes protéines en poudre avec de l’eau ou avec du lait ?

Rajouter du lait permet principalement de rajouter deux choses à votre protéine : des calories (glucides, protéines et éventuellement lipides) et de la caséine. Ceci va donc ralentir la digestion. Toutefois, le rôle anti-catabolique du lait peut s’avérer très intéressant, tout dépend du moment de la prise et de vos objectifs. Avec de l’eau vous avez un produit qui peut rester en solution dans votre sac toute une journée sans nécessité de le conserver au réfrigérateur.

Puis-je utiliser les protéines en poudre lorsque je suis au régime ?

Oui. Elles vont vous aider à conserver votre masse maigre (le muscle) mais également à vous aider à lutter contre la faim. En effet, la whey possède des propriétés coupe-faim et la caséine se digère lentement, calmant également un peu l’appétit.

Les protéines en poudre sont-elles dangereuses pour les reins ?

Comme la nourriture solide, les protéines en poudre n’ont jamais démontré avoir un effet délétère sur la fonction rénale lorsque celle-ci est intacte. Si vous avez déjà des problèmes de reins, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre médecin, de ne pas abuser de ces compléments, d’avoir une alimentation riche en fruits et légumes et de surveiller vos reins.

Dois-je prendre mes protéines en poudre par périodes (en cure) ?

Non. Comme expliqué plus haut, ces produits ne sont pas dopants et n’ont pas d’effet néfaste sur la santé. Comme la nourriture solide, vous pouvez les utiliser tous les jours, toute l’année.

Quelle marque me conseillez-vous ?

La marque n’importe pas vraiment. La seule chose véritablement importante, ce sont les ingrédients. Assurez-vous donc de prendre un produit qui corresponde à vos exigences après lecture de cet article.

Partagez cet article :

Notez-le !

 
  • Currently 4.7756/5 Stars.254

        Paléo nutrition

Discussions en relation sur les forums SuperPhysique
462 commentaire(s)

Dina

“Bouffer de la merde” ? allez va, je suis sûre que tu vas au MacDo toute les semaines et tu viens me donner une leçon sur ce qu’est bouffer de la merde. Calme tes ardeurs, t’as rien à apprendre à personne avec ton arrogance et ta désinformation. Je ne répondrai plus à tes stupidités, continue de brasser de l’air si ça t’amuses.

Amélie

Premièrement, bravo pour ce site, il est vraiment bien conçu et très utile. J’ai cependant toujours la même interrogation concernant les proteines en poudre. J’ai été diagnostiqué d’une hypothyroidie et j’essaie de rester loin des perturbateur endocriniens. Ma question est donc la suivante: Les poudre proteiné contiennent-elles des hormones quelconque? Si oui, existe-il un marque de supplément biologique certifié que vous pourriez me recommander. On s’y perd tellement il y a de sortes différentes sur le marché. Merci beaucoup!

Rudy

Il n’existe pas de protéines en poudre spéciale musculation. C’est seulement le marketing autour qui change mais c’est la même chose dedans !! :) Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Alexia Zéniski

Bonjour, Je suis végétarienne, et je pense avoir besoin d’un supplément protéiné, mais pas du tout pour faire de la musculation ! Que pensez-vous de l’isolat de protéines de lactosérum PROTISERUM, qui me paraît être de bonne qualité, (mais un peu cher) ? Merci. A.Z.

Collectif REC

Toutes es excuses, je ne me suis pas relu et il y a plein de fotes d’otografe…

Collectif REC

Ce document est assez intéressant pour tous débutants. Il manque néanmoins de nombreux points non traités : L’action bénéfique des BCAA n’est pas sérieusement prouvé sur le plan médicale et entre l’effet placébo et le business, il y a fort à faire… De nombreuses études démontrent qu’avant outes choses, une protéine de qualité est constitué d’une chaîne d’acides aminés ramifiées. Or, s’il vient à en un manquer un comme dans le cas du soja, la qualité nutritive perd toute sa valeur. Raison pour laquelle cet article fait clairement apparaître le soja en 4 ème position. Certes, en le mixant avec du lait, cela rééquilibre un peu mais pas suffisamment. En partant sur ce principe, dès qu’une chaîne ramifié d’acides aminés se rompt, elle ne peut plus être considéré de valeur et c’est justement le cas des BCAA qui au lieu de faire partie intégrante d’un aminogramme complet de 18 à 20 acides aminés, l’assimilation dont on voudrait nous en vanter l’anabolisme, s’écroule. Autre point non abordé, celui de s’entraîner le ventre vide afin de solliciter davantage l’hormone de croissance en laissant croire que de s’entrainer plus d’une heure va détruire votre masse musculaire… Demandez donc à un maçon ou un terrassier comment il fait alors pour tenir 8 h… Maintenant si vous voulez vraiment progresser en masse musculaire qui est malheureusement fortement déterminé par votre morphotype lié à vos gênes, passé l’âge de croissance, la progression va aussi dépendre de vos journée de travail, de stress, l’alimentation et la récupération lié au sommeil. Seuls vos efforts vont payé mais nous ne sommes pas égaux face aux lois de la nature. Il y a tant de business et de désinformation voir d’un réel manque de connaissances, que vous devrez alors faire votre propre chemin de croix en essayant de ne pas sombrer dans le dopage. Bon courage, de toute façon, vous allez travailler pour vous, votre santé future.

Victor

C’est pas faux. Je fais quand même pas mal gaffe à pas bouffer trop de saloperie, donc c’est toujours bien quand même de ne pas en rajouter ;-) Merci Rudy

Rudy Coia

Les deux gouts passent bien sans soucis :) Si tu savais déja toute la merde que tu ingurgites chaque jour dans les aliments traditionnels… :D Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Victor

Bonjour Rudy, Je n’ai pas eu encore l’occasion de te remercier pour ton aide pour m’orienter sur le choix des BCAA. C’est vraiment rassurant de savoir qu’une personne comme toi, sois si soucieux de proposer le meilleur en terme de produits pour la musculation. Ton site est visiblement une garantie en terme de fiabilité pour la musculation naturelle. Je vais donc me prendre des BCAA Xpress de SCITEC, mais quel goût pourrais tu me conseiller? J’ai constaté qu’il y a 2 goûts : pomme et limonade. Le goût pomme je peux le comprendre, mais limonade, ne serait ce pas un peu trop chimique? A long terme ne serait-ce pas mauvais d’ingurgiter des goûts de synthèse?

Rudy

Nous sommes surs que cela ne vient pas de cheveux ! :) Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Rudy

Je dis qu’il ne peut pas juger la qualité de Scitec Nutrition. Si je prends des Bcaa Xpress et que j’en propose aux internautes, est ce que tu penses que je te le conseille ? Encore une fois, c’est quoi la boutique SuperPhysique ? :D C’est la boutique que j’aurais voulu quand j’ai commencé la musculation, sans marketing à la con, sans mensonges ou des spécialistes sélectionnent les produits suivant leurs compositions, la qualité... Où on ne retrouve pas des saloperies, des compositions bidons ou qu’on prend l’internaute pour un gros pigeon :)

Victor

Donc tu veux dire que Christophe CARRIO se renseignerai mal sur les produits? Il ne chercherai pas mieux à s’informer avant de proposer et critiquer? Ce qui expliquerai qu’il soit attaché aux ratio de BCAA malgré que tu penses que ce soit que du marketing? Bref, si je prends donc du SCITEC XPRESS en BCAA c’est bon?

Rudy

Pour savoir quand prendre les Bcaa, c’est dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=oqtJhEDBguY Je dirais juste qu’il est facile de parler lorsque l’on n’a pas les informations à la source, que ce soit sur le % (Car Scitec est loin d’être le plus rentable), sur la composition (sans avoir les certificats d’analyse)...

Victor

Houlà Rudy, je sens que je t’ai un peu égratigné avec mon histoire de ratio de BCAA. Je ne remets pas en doute le fait que tu te donnes du mal à te fournir et vendre des BCAA et autres produits de meilleur qualité possible, ce qui fait aussi la réputation de ton site superphysique : musculation 100% naturel. D’ailleurs finalement, je vais peut être me fournir en BCAA SCITEC XPRESS en poudre, c’est l’idéal pour l’entraînement, voire en dehors c’est ça? Mais pour revenir sur le sujet de le soi disant problème de traçabilité des produits de la marque SCITEC, voici un lien du forum du site de Christophe CARRIO qui débat sur le sujet, et avec l’intervention de Christophe CARRIO lui même qui justifie sa méfiance envers la marque SCITEC “produit bas de gamme… et permettant à ses distributeurs de faire de la marge"selon ses dires. Bon le sujet date de 2009 mais je pense pas que ça change grand chose. J’ajoute bien que j’ai été un peu surpris de cette critique envers SCITEC en sachant que sur ton site tu ne cherches à fournir que de bon produits, et que tu vantes justement souvent la qualité des produits de cette marque. http://www.christophe-carrio.com/Forum/viewtopic.php?t=607&sid=dbef44d79d41f40660ce9b219a600938 Merci à toi et pense à me répondre pour le BCAA stp ;-)

Rudy

C’est bien ce que je te disais, ca s’appelle du marketing, tout simplement :) Tu entends par qui ? Des pseudos spécialistes qui donnent leurs avis sur tout et rien ? Qui n’en vendent pas ? Crois-tu sérieusement que je vendrais ces Bcaa s’ils n’étaient pas de qualité dans un monde où seul la travail qualitatif paie à terme ? :) S’il y avait un intérêt à vendre différent ratio entre les 3 acides aminés ramifiés, je le ferais mais ce n’est pas le cas. Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Rudy Coia

Ce n’est qu’une question de marketing :) Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Victor

Salut, Je ne sais pas si la question a déjà été posée et s’il y a eu une réponse, mais comme je ne trouve pas de reponse claire, voici ma question… Au sujet, des BCAA, on trouve deux catégories : BCAA constructeurs en ratio 4:1:1 et BCAA résistance en ratio 2:1:2… Quelle est la différence entre ces 2 types de BCAA et laquelle doit on prendre et est adaptée pour l’entraînement en musculation?  car je ne saisi pas la diffence. Merci de m’éclairer

Rudy

Seules les protéines de mauvaises qualités ont ces effets normalement :) Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Nadine Saintes

Je prends des protéines en poudre (Protifar), prescrites par mon médecin.  J’ai l’impression que ce nutriment à des effets laxatifs.  Peut-être est-ce seulement une impression.  Je cherche partout les effets indésirables de ce nutriment et je ne trouve rien.  J’aimerais savoir si je suis la seule dans le cas.

Florian

Bonjour, Merci pour cette réponse rapide. La petite vidéo d’explication sur la boutique est très instructive et utile. J’ai résolu pas mal de problèmes et progressé sur pas mal de points grâce à votre site qui reste le plus complet et le plus fiable, je vais donc vous faire confiance aussi sur ce point là. Concernant mes séances, effectivement je vise un peu haut…mais si je revois à la baisse mes objectifs, ça reviendrait à accepter mon échec et ça je refuse.  ( Oui, j’ai des problèmes d’égo :) ) Je vous souhaite une bonne continuation, continuez votre super boulot ! Je passerais vous donner des nouvelles sur le Carbo-nox et ses résultats !

Rudy

Les glucides pendant l’entrainement comme le Carbonox sur la boutique. Il faudrait peut être revoir en même temps tes séances de musculation :) Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Florian

Bonjour, Après plusieurs années de fontes, je me suis lancé récemment dans le streetworkout afin de varier le plaisir, le problème étant qu’à cause de mon travail assez physique, j’ai énormément de mal à aller au bout de ma séance due à la fatigue Ma question est donc : Quelle sorte de complément pourrait me booster un peu ? Je ne recherche pas à prendre de masse, de poids ou autre mais juste de quoi me donner un peu plus d’énergie. Après plusieurs heures de recherches, il semblerait qu’un gainer ou des BCAA soit la meilleure solution mais sans certitude et à moins d’avoir mal regardé, je n’ai pas trouvé d’informations à ce sujet sur votre site. Merci d’avance, cordialement !

Mick Tizy

Salut tout le monde ... J’ai pu lire dans vos commentaire que vous etiz un peu perdu en se que concerne la prise de complément alimentaire tel que ceux cité si vous voulez des réponse a votre question par des professionnel pour certain et amateur pour d’autre je vous conseil bd’aller voir la page de fitness musculation et nutrition sur facebook ils est très complet en matières de conseils autant nutritif que pour vos exercices et métabolisme ;) PS bien les article très complet mais dur pour des débutants de comprendre par moments entre les"extrême” précision sur ceux si je trouve que sa fait un peu plus scientifique que conseillé nutritionniste ( ne pas prendre mal car superbe boulot ) mais plus l’explication sera simple et plus on vous lira ;)

Sébastien.M

bonjour, j’ai regardé la vidéo sur les protéines + les pages qui y concerne et je me pose toujours la question de savoir à qu’elle moment je peux prendre de la protéine whey car je finis de manger le midi vers 13h-13h30 et je fais ma musculation à peut près 1h après et c’est ça qui me pose problème car d’après ce que j’ai compris , sa ne sert à rien que j’en prenne avant mon effort car j’ai mangé 1h avant ! donc voilà à qu’elle moment et t’il le plus favorable que j’en prenne sachant que je prends une dose juste après l’effort. merci

Hassan El Ouakiri

Comment doser les quantités de whey à prendre au quotidien ?

Julien V.

Bonjour, L’article auquel vous faites référence et dans lequel j’explique que la whey peut poser problèmes est tiré de mon site internet. Et cet article est un article dédié aux lecteurs de mon dernier livre “Gluten, comment le blé moderne nous intoxique” qui sont sportifs et qui me posaient des questions sur les protéines. Donc je ne peux pas vous dire à VOUS si vous devez en manger ou pas car chaque personne est différente, il faut voir si vous vous sentez concerné par ce que j’explique dans mon livre “Gluten”, il n’y a pas de généralité. C’est une raison de plus qui explique pourquoi cet article sur Superphysique n’est pas “faux” ni “contradictoire”.

Alex

Bonjour et merci. Néanmoins un point m’échappe encore. Finalement la whey est elle vraiment dangereuse si l’on prends les aliments que vous citez ? Si oui comment expliquer que superphysique et d’autre sites incitent les pratiquant à les intégrer dans leurs diète tout en consommant 2-3 fois de la whey par jours ? Ceci n’est pas une attaque ou quoi que ce soit, je cherche vraiment à comprendre pour rester en bonne santé tout en prennant un maximum de muscle.

Julien V.

Bonjour, Mon rôle est de vous informer et de vous informer au fur et à mesure que j’apprends car il y a 10 ans je n’en savais pas autant que maintenant. Mon conseil est toujours le même : je déconseille de manger du gluten si on veut préserver sa santé et si votre intestin va bien la whey n’est pas dangereuse. Mais le plus important c’est que cela reste un choix personnel, il n’y a pas de “religion” qui oblige à manger de la whey ou pas, du gluten ou pas. C’est donc à vous de faire vos propres choix en connaissance de cause. Cet article de Superphysique est très ancien et avait pour but de bien faire comprendre qu’il n’y a pas de différence entre protéines en poudres de lait et produits laitiers solides (lait, fromage blanc, etc).

Alex

Bonjour, J’aimerai une réponse de la part de superphysique concernant cet article rédigé par Monsieur Venesson où il explique que comme on mange tous du blé, des pâtes et des pommes de terre la whey est très dangereuse. Quant est il réellement alors ? “On peut prendre de la whey… Mais pas toujours Dans cette même étude des chercheurs Finlandais il a été mis en évidence que la whey était capable d’induire une auto-immunité, c’est-à-dire qu’elle peut être reconnue comme corps étranger et provoquer l’apparition d’une réaction anormale du système immunitaire contre le soi. Des maladies de ce type sont par exemple le diabète de type 1, la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde, le syndrome de Gougerot Sjogren, En particulier les études montrent que cette dangerosité de la whey est accentuée en présence d’insuline bovine. Pour ceux qui n’ont pas lu le livre, il faut comprendre que pour qu’une maladie auto-immune puisse voir le jour, deux éléments sont nécessaires : une perméabilité intestinale augmentée d’une part et la présence d’une protéine qui sera responsable de l’auto-immunité d’autre part. La whey peut jouer le deuxième rôle mais pas le premier. Autrement dit : si vous avez un intestin en pleine santé, que vous évitez tous les aliments qui augmentent la perméabilité intestinale alors mon conseil est que vous pouvez consommer de la whey sans aucune crainte. En revanche, si vous mangez du blé, des pâtes, du pain, des patates, de la caséine alors votre intestin est une vraie passoire ou est entrain de le devenir et dans ce cas mon conseil est d’éviter totalement la whey.”

cardinal linus

Bienvenue à la vigne médical Vous voulez vendre son rein pour de l’argent, vous êtes à la recherche d’un moyen pour acheter ou vendre un rein. Voici l’occasion pour vous de vendre votre rein pour un bon prix. Contactez vigne médicale aujourd’hui. Email: vinemedical@live.com Cardinal Linus

D., Dominique

Bonjour, j’aimerais savoir combien de temps un pot est bon une fois ouvert et s’il est dangereux de le consommer lorsque la date de peremption est passee. Merci d’avance et felicitation pour votre article tres instructif! :-)

Rudy

Il faut évidemment avoir une super diète sinon il n’y a aucun intérêt à prendre des suppléments. Une diète se suit également tous les jours donc si ta diète comprend des protéines en poudre, c’est à prendre tous les jours :) Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Jonnylamouk

Bonjour, j’ai vu ta vidéo sur les protéines en poudre qui était très instructives, il me semble cependant que dedans tu omets de nous dire si l’on doit prendre des protéines en poudre les jours sans entrainement, et si l’on peut ensuite prendre des protéines sans diète particulière. Cordialement

Rudy

On ne peut pas remplacer la protéine par des Bcaa :) Et ca dépend de quels acides aminés on parle pour prendre en plus de la whey ? Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Mona

Peut-on prendre des proteines et des acides aminés en meme temps ?

raphael

Salut, Je me demandais si ont pouvais simplement remplacer les protéines par des BCAA ? Merci.

muscu33

Bonjour Olivier Boro, Il doit manquer un élément à ta question, non ? Qu’entends tu par “un traitement en musculation” (résultats attendus par la muscu ou apport de complément en muscu et délai de résultat) ?? A bientôt

olivier boro

un traitement en musculation peut il prendre combien de temps selon vous ?

Edouard d.

Bonjour, Très bon article.  Une question cependant :  La whey est-elle complémentaire ou non d’uni-liver (foie de bovin séché) sachant que l’aminogramme du foie de bovin séché est déjà assez important ?

Julien V.

Bonjour, Je supposez que vous parlez de créatinine. Les valeurs normales pour un sportif ne sont pas les mêmes que pour un sédentaire : http://www.julienvenesson.fr/que-signifie-un-taux-de-creatinine-elevee-chez-le-sportif/ Julien V.

Lefebrve François

Bonjour mon athlète 14ans consomme surtout en tournoi de tennis de l’ISO Xtrem( protéine de petit lait) et du Delta Charge pour l’Hydratation et l’endurance. Après une analyse sanguin son taux de créatine est de 74 soit légèrement au dessus de la normal qui est de 72. Selon vous la consommation de ces produits est-elle un des facteurs qui fait que son taux est légèrement supérieur. Que me suggérez-vous de faire. Arrêter, diminuer ou trouver une autre alternative. En tournoi de tennis, il peut jouer deux matchs collés de plus de 2h chacun et il devient difficile de maintenir son degré d’énergie à plein. Merci

Security-Protection

Alex H. : Excellent commentaire :) L’équipe appréciera sûrement ! vincent. b : Au sujet de la créatine, il y a l’article “La créatine : mythes et réalités sur la créatine”. maywenn.r : Conseil, achète “Nutrition de la force” (je précise que je gagne aucun € à dire çà). Au sujet de la poudre, c’est loin d’être obligatoire, c’est pas miraculeux… c’est le coté pratique que joue le +.

maywenn.r

bonjour j’aimerais perdre du poids tout en continuant a faire du fitness sans trop etre fatigué. je ne sais pas quoi manger pour y arriver, dois-je prendre de la poudre e suivre un regime ?

vincent. b

Tres explicite l article ! Mais il manque la creatine et le hmb… qui ne sont pas des proteines (si je me trompe pas) je voudrais avoir votre avís!!

Alex H.

Merci pour cet article que j’aurais dû lire bien avant de me laisser enchanter par les sirènes des vendeurs de poudre et autres sportifs du dimanche. Il y a un peu plus d’un an, j’ai commencé à utiliser du gainer après 6 mois de musculation ... la grosse erreur. J’ai pris 6-7 kg en 2 mois (82-83 kg). J’avais pris de la masse mais aussi une jolie petite bouée. Horrible ! J’ai décidé de tout arrêter en décembre et de prendre en main ma nutrition avec comme livres de chevet “Nutrition de la force” et “Assiette de la force” (des livres passionnants !). En comprenant, au delà de l’apport calorique, le rôle de ce que j’ingérais, j’ai réussi à perdre du poids progressivement. Aujourd’hui, ma balance a affiché 76,9 kg et tout le monde me dit “ah ouais ! Tu as bien pris. Tu utilises des compléments ?”... Zéro ! Depuis quelques jours, j’ai décidé de me remettre à la poudre (parce que les œufs et le poulet ça commence à revenir cher) mais cette fois-ci exit le gainer. On va déjà commencer par optimiser son anabolisme. Merci, merci et encore merci Rudy et à toute l’équipe de Super Physique pour vos articles ! Merci pour la motivation !

Rudy

La prise de poids et de masse dépend avant tout d’une bonne alimentation et d’un bon entrainement sans compter d’autres facteurs. Ce ne sont pas les suppléments, qui bien qu’ils aident qui font grossir ou pas. Arrêter la prise de gainer ne fait pas perdre de poids à condition de rééquilibrer son apport calorique à son arrêt :) http://www.rudycoia.com

Vincent69

Bonjour, je voulais savoir si en attaquant les proteines (gainer ), puis que l’on arrète au bout d’un certain temps, perd t’on ce que l’on a pris au niveau du poids grace au proteines?

jérôme

Pourrais-je prendre de la masse, et du poids en prenant des bcaa?

Ha.b

Bonjour j’ai une question ou je n’est jamais trouvé réponse esque je peut prendre par exemple de la jumbo pro en collation a auteur de 150 g le matin a 10h , ma whey a auteur de 30 gr avant et après entrainement puis 100gr de jumbo avant de se coucher? Sachant que je fait 1m80 pour 75 kg ,Merci de votre réponse.

R.Julien

Bonjour , j aimerais faire une prise de masse cet hiver avec un gainer maison . J ai 3 questions : -Quand devrais je la commencer ? -La recette de mon gainer serait celle ci : flocons d’avoine : 50g beurre de cacahuètes : 10g lait écrémé en poudre : 25g lait écrémé : 500ml fromage blanc : 300g La recette est elle bien pour pouvoir prendre entre 4 et 5 kg en 1 mois ? ( Dois je rajouter des flocons de mais ou d orge ? ) Merci de votre réponse :)

Thomas3094

Concernant la protéine, je voudrais savoir si le gout vanille de la whey de Scitec Nutrition est vraiment bon ou pas ? Si la poudre contient de l’oeuf ou pas ? ( Je suis allergique au blanc d’oeuf).

eb

Merci pour le lien. Pour les produits laitiers, il semble donc que plusieurs de ses composants pourraient être des éléments précurseurs ou favorisant des formes de cancer, diabète, etc. J’ai fait donc une recherche avec blanc d’oeuf avec très peu de résultats et aucun ne fait état de risque associé (cancer, diabète, autre) à la consommation d’oeuf.  Alors je me demande si autant d’études ont été faites sur l’oeuf que sur le lait? Ou des études ont été réalisées mais avec globalement une absence de risque identifié? PS: Si prochainement je devais lire un livre ce serait sûrement le votre.

Julien V.

Faîtes une recherche sur lanutrition.fr vous trouverez toutes les études. Vous pouvez aussi lire “Lait, mensonges et propagande”, les références scientifiques sont à la fin du livre.

eb

Je vois merci bcp pour cette réponse très rapide. Sait-on quels éléments des produits laitiers conduit au cancer? Existe-t-il déjà des limites à ne pas dépasser ou des niveaux à partir desquels, les risques sont plus élevés? Existe-t-il des risques similaires avec le blanc d’oeuf?

Julien V.

D’une part les aliments solides prennent de la place dans l’estomac, ce qui est utile et régule l’appétit. D’autre part les aliments solides contiennent plus de nutriments intéressants : fer, oméga-3, vitamines. Et pour finir, sachant que plusieurs études ont montré un risque plus élevé de cancers chez les gros consommateurs de produits laitiers, il convient d’être prudent. Comme je l’explique dans l’article et dans mon livre les poudres sont avant tout un moyen pratique là où l’alimentation solide n’a pas de place. Les exemples donnés sur le site n’engagent que leurs auteurs et il se peut que nous ne soyons pas tous du même avis. A vous de faire vos choix en votre âme et conscience.

eb

Bonjour Julien, Pourrais-tu étayer ton post “C’est possible mais je ne le recommande pas. A partir du moment où les compléments alimentaires prennent le pas sur l’alimentation c’est qu’il y a un problème quelque part.”  Sur le site, on trouve plusieurs exemple de régimes où on atteint allègrement les 60% (par ex : Régime 2009 d’Alan).

Sirius

Pas grand-chose, hein ? Dommage, elle est vendue un bon prix sur Vitacost. Pour les végétariens peut-être…

Sirius

Une dernière question, Julien : que penser des protéines de blé comme par exemple celle-ci : http://www.ultimatenutrition.com/catalog/protein/protein_isolate.html (je ne saisis pas pourquoi ils la nomment isolat…) Cordialement

Sirius

En relisant ta réponse ta réponse, très claire, de 19h19 je viens de comprendre que ma question était sans objet. :)) Merci, et bonne soirée

Sirius

Je viens de m’apercevoir que ma question est un peu trop personnelle, je la reformule : Peut-on apporter 40 ou 50 % de l’apport journalier en whey et caséine les jours d’entraînement ? Merci

Sirius

Merci pour cette réponse rapide. Le souci c’est moi : je pèse 53 kilos pour 1m70, de type N2, et je suis en prise de muscle ce qui ferait autour de 106g de protéines à apporter. En divisant ce nombre par 5 j’ai trouvé que ça me ferait 5 repas ou collations de 20g environs (plus une éventuellement à 26g). Dont : 1). Pdj avec 3 oeufs (20g) 2). Repas de midi (100g de poulet ou 100g maquereau) D’après ce que tu me dis je devrais éviter d’apporter les 60% restants en whey & caséine. Si je fais un autre repas avec 20g de protéines animales et que je réduise du même coup l’apport en whey/caséine à 40% de l’apport journalier en prenant 46 g de ces protéines autour de l’entraînement, ça pourrait coller ?

Julien V.

C’est possible mais je ne le recommande pas. A partir du moment où les compléments alimentaires prennent le pas sur l’alimentation c’est qu’il y a un problème quelque part.

Sirius

Bonjour Julien, la whey protéine et la caséine micellaire peuvent-elles apporter à elles deux 60% de l’apport en protéines journalier (pour une journée où il y a entraînement de musculation) ou bien faut-il réduire ce rapport en faveur d’autres protéines ? Cordialement

gautch

J’ai une question qui me trotte dans la tête depuis que j’ai lu l’article, lors de efforts moyennement longs (ex 15 à 20 kms de course à pieds ou 50 - 70 kms de VTT en gros de 1h30 à 4h30 d’effort constant et plus ou moins explosif) est il préférable de consommer des BCAA ou des glucides ? ou les 2 à la fois histoire d’avoir la pèche et de pas avoir de coups de pompes qui sont parfois insurmontables et a cause desquels on doit abandonner et pour limiter le catabolisme.

cédric87

Salut à tous, petite question ! Dans la boutique en ligne, dans les conseils d’utilisation du “vitargo” il y a noté “inutile de recharger en whey proteine” après l’entrainement si on a pris du vitargo pendant l’entrainement : j’ai pas trop compris pourquoi ?? D’autant plus que dans les conseils d’utilisation du “pack masse” il est conseillé de prendre du vitargo pendant l’entrainement et de la whey après ! Contradictoire non ? Du coup je me demande ce qui est le mieux lol

Julien V.

Pas forcément, tout dépend de l’ensemble du programme alimentaire. Lisez les articles du site.

totoch

ok,merci. En gros je dois avoir des repas plus riches et prendre en complement de la whey?

Julien V.

Bonjour, Il n’y a pas de complément qui soit capable de répondre à vos attentes. Vous avez besoin d’un programme alimentaire adapté. Les compléments comme la whey s’inscrivent dans ce cadre.

totoch

Bonjour, je me présente je fais 73kg pour 176cm. Je pratique la muscu depuis seulement 6 mois. D’un physique assez sec j’ai du mal à prendre de la masse. Ma question est donc vers quoi dois-je me diriger afin de prendre de la masse sans prendre trop de gras? Je pensais aller vers de l’hydrolysat de whey, qu’en pensez vous?? Merci d’avance.

sqlut

Bonjour, étant de niveau confirmé dans la musculation je voudrais savoir si ne pas prendre de complément alimentaire (whey) génais niveau performance. Faisant 90kg à jeun le matin je consomme dans les 180g de prot (viandes, féculents), je voudrais gagner en perf/ musculature en étant le plus naturel possible (La whey etant naturel mais sans rien prendre du tout en complément). Merki x)

Julien V.

Comme je vous l’ai dit, la question n’a pas de sens pour votre petit déjeuner. Pour les BCAA c’est une solution parmi d’autres.

Pinky

‘Bon’ par rapport à l’emplacement genre 6 bcaa 30 min avt lentrainement et 6 bcaa pendant l’entrainement.Quant au petit déj , est ce qu il est complet à ton avis? Manque t’il quelque chose que je devrai ajouter? Merci julien

Julien V.

“Bon” ? Dans quel sens ?

Pinky

Mais la repartition et le contenu de mon petit dej sont ils bon? Et qu en est il de la repartition de mes bcaa ? Merci ;)

Julien V.

Bonjour Pinky, Il n’y a pas de repas plutôt qu’un autre qui permette de prendre de la masse sèche. Ce qui compte c’est l’ensemble de votre programme alimentaire et son adaptation à vos besoins personnels.

Pinky

Salut Rudy, J aurai voulu ton avis de coach concernant mon petit dejeuner sachant que je souhaite gagner en masse sèche ( oui oui une fille qui est en prise de masse sèche :) Petit dejeuner a 9h30: -80 gr flocons avoine -Lait demi ecrémé -130 gr FRomage blanc 0% Je mixe le tout au blender car plus rapide a manger ( avec le lait ca fait un mélange liquide donc plus rapide et simple a manger) - 2 blancs d oeufs - 100 ml jus d orange maison Vers 11h je prend 6 gelules de bcaa car je m entraine a 11 h20. Et pendant l entrainement je prend aussi 6 gelules de bcaa. Apres entrainement 40gr de whey sans bcaa . Merci de me donner ton avis et meme vos avis a tous. Cest aimable.

neigela

EA FIT RippedMax Ultimate ·      EA FIT Pure CLA ·      EA FIT iPure (facultatif) ou ON HydroWhey ·      EA FIT L-Carnitine (si vous faites une activité sportive) es ce compatible comme je suis sous levothyrox je veux pas mettre ma sante en danger merci de votre comprehension

boxingfan

merci beaucoup! Très bon article! Très intéressant!

Rudy

Ce ne sont pas des produits dopants car il contienne des acides aminés :) Aucune idée pour ton supplément par contre. http://www.rudycoia.com

Christophe

Salut Superphysique, Je voudrais savoir si le booster T-100 olymp et un équivalent (catégorie) à Testopump Scitec Nutrition, en terme de catégorie? Les boosters de testo sont-ils considérés comme produit dopant? Merci par avance! Bne continuation !

BENOIT

Oups! Merci Rudy, j’ai laissé passer…j’ai pas fais attention. A plus camarade!

Christophe

Merci pour ta réponse Rudy! J’habite à la Réunion difficile pour moi de trouver exactement les mêmes produits que tu propose sur la boutique de superphysique!

Rudy

AfterMax, c’est pas le top :) Sinon on compte les protéines au total avec son alimentation :) Je pense du bien de l’arginine puisque j’en ai mis dans la boutique : https://www.superphysique.org/nutrition/acides-aminees/18-aakg-scitec-nutrition.html

BENOIT

Salut Rudy, salut tout le monde. Rudy, as-tu un avis sur l’arginine? Pour ou contre? Une recommandation? Merci d’avance.

Christophe

Salut Superphysique! Cela fait 2 ans que je fais de la musculation et je viens tout juste de me mettre à la protéine… J’ai acheté une protéine dit de “récupération” qui s’appelle (AFTER MAX), on m’a conseillé de prendre une dose avant l’entrainement et deux doses après ma séance de musculation… et les jours de repos, on m’a conseillé de ne rien prendre… : (Voilà donc ma question est la suivante :Il y a 40 G de “whey protein” pour les trois doses ... c’est suffisant ?J’ai entendu dire qu’il faut 2 g de protéine/kg, et je pèse 105 kg ... en gros il me faut 210 g de protéine… Est-ce que (210-40) = 170 g de protéine c’est ce que je dois avoir dans mes repas? Je suis vraiment novices au niveau alimentaire…Vs avait déjà tester ce produit?

sud

merci c’est bien ce que je pensé je m étais tromper a ma dernière commande

Julien V.

Bonjour sud, Il faut prendre des BCAA XPress. L’explication est dans l’article.

sud

salut je voudrais savoir si il vaut mieux prendre des bcaa 2.1.1 ou des amino qui contienne évidement des bcaa mais souvent leur dose n atteindra pas les 5 gr avant et aprés . car je crois qu il faut a peut prés 5 gr avant et 5 gr après l entrainement en claire si je doit choisir un seul produit lequel me conseillez vous : BCAA XPress Scitec Nutrition   ou bien   Amino Magic Scitec Nutrition qui contient donc moins de bcaa pour une dose . et si possible pourquoi merci

val

peptopro remplace t-il les bcaa?

Rudy Coia

Un peu de lecture sur le site ne te ferait pas mal :) Quant aux suppléments : www.superphysique.org/nutrition/

santiago

bonjour rudy pouvais vous me donné votre avis svp j utilise actuellement le massplex xt de chez ices et le micelar xt de chez ices et comme bcaa j utilise les bcaa tst de chez peak qui et un ami a moi pourriez vous me donné votre avis sur c produit me conseillé vous autre chose le massplex contientpour 100 g 377.85 kcal et 49.95 g proteine 35.94 dydrate et 3.81lipide je le prend 1 heur avan l entrainement et apres l entrainement je pren anabolic halo pui 30 minute apres un massplex que pensée vous de mon programme avai vous mieu a me conseillé svp merci

Rudy

Non, ce n’est pas significatif :) http://www.rudycoia.com

Clément

Bonjour Est ce que la différence entre concentrat de whey et isolat de de whey est significative pour la prise de masse? merci.

kirkwood

merci pour ta reponse ahava26!!

ahava26

kirkwood, un bon gainer doit avoir au moins 50 pour cent de proteine la yen a que 22% et non 26 comme ecrit sur la boite. ya vraiment trop de sucre. la jumbo qui est vendue ici est tres bonne vraiment prend la jumbo professionnel + cher mais meilleur composition

kirkwood

bonjour j’utilise actuelement de la “Mass Gainer” de chez Aptonia afin de prendre du poid j’aimerai savoir si cette marque est fiable sans faire de pub!et si il existe une autre marque plus efficasse!Merci!

Rudy

A priori, Sculpt, ca a l’air d’être de la merde. Revends ca :) http://www.rudycoia.com

clik clik

ouai j’ai lu l’article mais je ne retrouve pas exactement les reponses a mes questions peut tu y repondre en deux trois phrases stp! merci

Rudy Coia

Tout est expliqué dans l’article ci dessus et les conseils de prise de suppléments sont expliqués en détails sur notre boutique : https://www.superphysique.org/nutrition/ http://www.rudycoia.com

clik clik

Bjr voila pr ma part j’ai acheté deux pots differents, un pot de Whey (construction muscul, recup et assimilation) et un Sculpt (ferme,musclé et affiné). Je fait un sport de combat et du foot (4 entraînements/semaine), j’ai pris un peu de poids et perdu du muscles depuis qq années et je cherche a recupérer une condition optimale, c’est pourquoi j’ai acheté ces prots! mes questions sont les suivantes: Est ce que je dois prendre par ex que de la whey pdt une période et passer a l’autre (ou inversement) ou est ce que je dois prendre les deux les mêmes jours? si oui quand dois je prendre la whey et quand dois je prendre la sculpt? (avant entrainement, post entrainement et avant de dormir). Et les jours de repos dois je prendre une seul prot ou les deux? Sachant que je recherche non seulement la perf mais aussi la prise de muscles ou le séchage pour faire réapparaître les muscles!!! Les gélules brûleuses de graisses sont elles efficaces? Voila c’est long mais j’ai vraiment besoin de détails pour bien utiliser ces prots et aùéliorere mes perf et mon physique! Merci de répondre a mes questions!

page 1 sur 5 -  1 2 3 >  Last »

Ajouter un commentaire
Commenting is not available in this channel entry.
Julien Venesson
est consultant en nutrition et santé et anime la rubrique Diététique des forums SuperPhysique.
//www.julienvenesson.fr

Les livres de Julien Venesson

Nutrition de la force

Paléo nutrition

Gluten : comment le blé moderne nous intoxique ?

SuperPhysique vous conseille

Quelle quantité exacte de protéines pour la musculation ?

Quelle quantité de protéines pour la musculation ? Quantité de protéines et performance. Toxicité des protéines.
par Julien

Quelle quantité exacte de protéines pour la musculation ?

Oméga-3 et oméga-6 pour la musculation : le guide complet

Les bénéfices des oméga-3, les suppléments d'oméga-3 et les effets indésirables de la supplémentation en oméga-3.
par Julien

Oméga-3 et oméga-6 pour la musculation : le guide complet

Créatine pour la musculation : le guide complet

Qu'est-ce que la créatine, le rôle de la créatine, les effets de la supplémentation en créatine, mythes et réalités sur la créatine.
par Julien

Créatine pour la musculation : le guide complet

Glucides en poudre pour la musculation : le guide complet

L'indice glycémique. Dectrose, glucose, maltodextrine, saccharose, fructose, Waxy Maize, Vitargo, palatinose, ribose, trehalose... Mise en pratique.
par Julien

Glucides en poudre pour la musculation : le guide complet

MATERIEL DE MUSCULATION


Powertec

SuperPhysique Nutrition


Powertec

A PROPOS DE NOUS

SuperPhysique est une communauté de passionnés de musculation et préparation physique sans dopage.

SuperPhysique est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

© 2009-2017 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création