A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Quel apport en graisse dans le cadre d'une sèche ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Quel apport en graisse dans le cadre d'une sèche ?

Messagepar Noein le 09/10 21h33

Bonsoir

Premier post mais on va tenter de faire ça correctement. J'ai pas vos connaissances, je sais juste que ce forum et globalement ce site jouissent d'une bonne réputation et bien que parfois les commentaires soient un peu secs, les informations partagées par la communauté ne sont pas le fruit d'hallucinations et devinettes et de déduction de radiesthésistes.

1,5 million unités de Bovis pour vous les p'tits loups !..
Ce Forum est un haut lieux énergétique astrale.

Finit pour la lèche.

J'ai techniquement rien a faire sur ce forum, j'étais un IMC 54+ il y a pas si longtemps. Depuis Avril 2020 j'ai juste écouter mon corps et je le nourrit seulement quand il a faim, et non quand je pense avoir faim, j'ai aussi ajouté une activité physique, globalement j'ai fais les deux seule choses qui marchent, augmenter mes dépenses caloriques tout en diminuant mes apports caloriques, y a pas de secret .. désolé pour ce joueur de tennis dont j'ai oublié le nom, celui de comme j'aime là ..

Ce n'est pas une section entrainement mais je dresse un topo rapide pour que vous puissiez situer un peu. J'ai choisit une base de 4 entrainements semaine, ca varie tous les deux mois plus ou moins, travail de groupe musculaires, du superset etc bref j'ai un peu parcouru le site pour collecter vos avis mais soyons honnête, y a de quoi s'y perdre parfois, sans dire que vous vous contredisez, les avis sont partager parfois tout simplement car le meilleur entrainement, si j'ai bien fait mes devoir c'est surtout celui qui se fera intelligemment, parfaitement dans l'execution des mouvements et surtout celui qui fera ressentir qu'un véritable travail à été fait, c'est la partie propre à chacun je pense et c'est celle là qui peut perturber.

Le lundi et vendredi je crame sur un elliptique, a 180kg je pouvais difficilement faire 6km, puis comme pour tout j'ai viser la progression, à ce jour je tiens les 24-25Km/h résistance du vélo maximum sur 50% de l'épreuve (j'prends souvent le programme "gros" .. la montée en puissance puis plateau resistance max et redescente, c'est un elliptique pour gros, j'ai peter genre 3 Domyos l'année dernière, pas adapté au poids puis ensuite à ma cadence ...) m'fin, le tout sur 1 heure de temps. Je flingue toujours mes T shirt a la fin, un déluge, mais on s'en fou, je n'ai pas vraiment de limite encore, je pourrais pousser plus longtemps, mais je ne veux pas trop car j'ai souvent faim vers les 45 minutes, faim physique pas psychologique. Abdos et gainages a la fin et ce, tous les jours travaillés.

Les autres jours j'entraine les groupes pec tri bi dos ischio etc toujours dans le même logique de progression, aucun intérêt à foncer je trouve, du moment que ca progresse que l'évolution constante je me fou bien de connaitre l'angle que prend la courbe.

A ce jour je ne suis plus en obésité massive, je ne suis même plus obèse tout court, mais il reste encore à perdre, les fameuses "bail a vie" les enmerdeuses qui partiront pas sans intervention du GIGN.

A présent, la question en rapport avec le sujet.

Alimentairement j'y suis aller un peu fort, je fournis a mon corps de bon aliments, je privilégie le solide à la poudre, aucun soda, aucun alcool, aucun mal bouffe, beaucoup de fibres, de vitamines de minéraux, de bonne prot, des noix amandes noisette, aucun sucre raffiné quitte a prendre des edulcorants.

C'est ironiquement au niveau du gras que je pense que j'ai un peu trop réduit. Je n'en consomme pas vraiment autre que celui possiblement présent dans mes aliments.

J'ai bien compris en vous lisant que le gras et la muscu étaient absolument lié et que les régimes sans graisses n'étaient que pure connerie. Arrêtez moi si je dis des conneries, vous gênez pas, mais le gras et la testo sont liés non ?

Quoiqu'il en soit, j'ai essayé depuis peu de réintégrer un peu de gras "correct" a mon alimentation, une simple tranche de pain complet beurrée. Je ressens une amélioration, cette niaque qu'on ressent quand un taux d'hormone est au taquet, j'ai plus de force, plus de volume, je pourrais tripler le temps d'entrainement ..

Effet placébo ou non ? Comment gérez vous l'apport en graisse, sachant que ce que je fais c'est un mix entre sèche (ou plutôt fonte de la calotte glacière ici) et musculation.

Si je suis en train de me faire arnaquer par mon cerveau et mon corps dites le moi, je stopperai ça, c'est juste que ce n'est pas une imagination il y a des faits patents plus de rep, plus de poids, plus de bornes, tout est ++ quand j'ajoute un des graisses a mon alimentation.

Question annexe hors sujet: comment considérez vous une séance de cardio de ce genre ? est ce intense pour le corps ? j'ai un peu de mal à savoir si je m'abime ou non et si je devrais en faire moins longtemps/souvent.

Voilà

Mes excuses pour ceux qui n'aiment pas les pavés
Mes excuses pour ceux qui n'aiment pas les demi hors sujet
Mes excuses pour ceux qui n'aiment pas les gros
Mes excuses pour toutes ces excuses
Pour tout le reste merci d'avance
Noein
 
Messages: 4
Inscription: 09/10 20h54
Réputation: 0


Quel apport en graisse dans le cadre d'une sèche ?

Messagepar AMZ le 09/10 22h45

Salut.

Le beurre n'est sans doute pas le meilleur gras qui soit. Par contre, si tu ressens une grosse différence de forme en augmentant les lipides, c'est que tu devais vraiment en manquer. Bonne idée donc d'en rajouter.

Tu as l'air d'avoir bien progressé, c'est vraiment bien, surtout au vu du poids que tu faisais au départ. Tu as perdu combien de kilos au total ?
AMZ
 
Messages: 489
Inscription: 17/09 19h02
Réputation: 15

Quel apport en graisse dans le cadre d'une sèche ?

Messagepar Noein le 09/10 23h49

J'arrive sur ma 9eme dizaines, je me pèse tous les 3 mois, vu le poid à perdre ca sert à rien de me peser plus souvent.

Je comprends pas trop non plus pourquoi le beurre spécialement me donne cette effet, je prends souvent des noix ou autre arachide pour ca, je voulais tester le beurre de cacahuètes du coup mais depuis que j'ai changé mon alimentation tout me semble trop sucré ou trop salé. J'équillibre pourtant les viandes, poisson, thon, viande rouge, viande maigre, poulet etc mais ça ne m'a jamais donné cette effet.

après j'ai des plateau, mon toubib me dit que c'est normal d'avoir des zones de turbulence, perdre autant n'est pas anodin et ce cerveau de merde voit ça comme un stress et essaye de me faire croire que je suis pas bien.

Le truc c'est que le processus de décision de m'y mettre a été assez long, faut que le corps et l'esprit soit ok pour ça, la perte de poid au final représentera surement la moitié du temps passé a me mettre d'accord, étant du genre bulldozer une fois décidé, y a pas de "j'suis fatigué" et un peu masochiste quand je me sent un peu patraque j'en fais plus. J'écoute seulement mes muscles et tendons, genre là au bras gauche, un "truc" dans l'avant bras qui s'attache sur l'articulation du coude, plutôt fait pour les torsions vu la sensation quand je suis en pronation, sans faire mal sa brule légèrement, je sais que si je force trop je pourrais pas continuer, donc j'adapte seulement pour ce genre de situation en bon bourrin sélectif.

je prends du pré workout depuis peu, idem, quand j'en prends je prends une taille de maillot après l'entrainement et le lendemain j'ai l'impression d'être contracté sans rien faire. Je partage ça pour dire que je pense que mon alimentation devrait évoluer, je dois être trop low en calorie, sachant que chez moi et mon corps ultra rentable énergétiquement ( cynisme ) j'ai quasiment supprimé les féculents de mon alimentation, je n'en prends que les jours de travail musculaire et pas de cardio, je suppose que la sensation immédiate du pré workout est un indice qu'il faut que j'alimente plus le bousin, mais vous pouvez vous mettre à ma place, remanger plus ça fait un peu ch..

Sinon peu de complément juste des trucs permettant de déstocker plus vite, genre maca cafeine etc je bois suffisamment, bcaa, prot en poudre uniquement quand je sais que je n'aurais pas le temps de me nourrir normalement a cause du taf, créatine pour l'aide énergétique (mais si j'ai pas d'Energie a fournir ça sert à rien et comme mon mental est borné, je ne sais plus vraiment quand je suis véritablement fatigué ou si c'est un trompe l'œil créé par mon cerveau), je fais des break une fois tous les 2 mois plus ou moins genre 4 jours OFF puis le WE de la semaine ou je fais ce break je le dédie à un retour en douceur histoire de pas reprendre le Lundi d'après froid mais au taquet.

J'ai pas de bilan sanguin, mon toubib fait chier à pas trop vouloir que j'en fasse pour le moment, aucune idée du pourquoi. J'avais aussi pensé a aller voir un endocrino, car les gros et les hormones c'est toute une histoire ... D'ailleurs je fais de temps en temps une sorte d'acné hormonale, et j'aimerai bien savoir si c'est le signe que mon corps ce rééquilibre ou si je le détraque encore plus.

Si je dis pas trop de connerie dans mes messages, sachez que c'est en grande partie grâce à vous tous, et j'vous doit bien 30 ou 40 kilos de poids perdu haha, mais je doute que vous les vouliez ceux là, bande de beaux gosses.

Je ne vise pas la qualité corporelle des gens que je vois ici, c'est hors de propos pour le moment, mais le sport, qui à la base était là pour apporter un déficit calorique m'a fait prendre du muscle, cette masse musculaire que les débutants prennent rapidement quoi. Pour le moment je veux perdre et garder mes acquis, me faire opérer pour retirer cette chose immonde qui me recouvre et ensuite, peut etre, espérer ressemble au membre moyen de ce forum et parler avec vous de sujet hors de propos pour l'instant " comme avoir des muscle du front saillant et sec pour avoir l'air badass :D ) ..
Noein
 
Messages: 4
Inscription: 09/10 20h54
Réputation: 0

Quel apport en graisse dans le cadre d'une sèche ?

Messagepar Musbaut le 10/10 09h22

Salut ! Si ce n'est pas déjà fais je te conseille de lire cet article https://www.superphysique.org/articles/679
Effectivement le gras est essentiel et en sèche on diminue les glucides (lipides constants à l'année) et les protéines varient un peu car nos sources de glucides en contiennent.
Il est vrai que généralement c'est recommandé le fameux 1gr/kg de lipide, mais cette valeur est différente pour quelqu'un en surpoids ou trop maigre, je te conseille de consommer 40% de lipides de ton metabolisme basal,
Exemple si tu fais 190 cm pour 180 kg et que tu as 25 ans ton mb est de 2840 kcal (apport nutritionnelle minimum sans prendre en compte l'activité), 2840×0,4= 1136
1136/9 (1 gr de lipide=9 kcal) = 126 gr de lipides
Concernant le choix alimentaire tu peux lire cet article https://www.rudycoia.com/meilleurs-alim ... sculation/

Quel âge taille poids fais-tu ?
Combien de kcal consommes-tu actuellement et quels sont tes macros actuels ?
Musbaut
 
Messages: 186
Inscription: 07/12 13h55
Réputation: 0

Quel apport en graisse dans le cadre d'une sèche ?

Messagepar Noein le 11/10 09h22

Bonjour matinal

Pour répondre à ta question je vais devoir prendre le temps de tout calculer, car je ne le fait pas, pour le moment ce qui est une erreur je sais, mais j'ai entamer cette fonte en mode " rien a carrer" pour que l'effet "ça se fait naturellement" soit présent afin de fixer en quelque sorte ces habitudes là pour mon organisme. Peser et compter c'était prévu dans la phase de stabilisation, car on est rarement stabilisé en 1 an.

Mais je ne suis certainement pas au Kcal que tu affiche dans ton exemple, je dirais même que je suis largement sous les 1800Kcal. D'ou la fonte rapide je pense car je prends dans mes reserves, j'ai quand même une moyenne de 4.5/5kg en moins par mois sachant que ce n'est pas linéaire, genre le premier mois je devais être a -11/15 kg

Je mesure 1,80m mon poid il y a deux mois et demi était de 98kg, je dois être dans les 95 sachant que dans ce poid il y a selon l'expert plusieurs kg de "truc en trop", j'ai 41 ans.

J'ai un organisme "lourd" à la base, je suis un peu une sorte de Caterpillar, bien sur je ne parle pas de musculature, vous êtes bien plus fort que moi pour la plupart, j'ai une particularité génétique sur le squelette mes os sont très solides, très larges, je ne me suis jamais rien cassé et pourtant un arbre m'est tombés dessus étant jeune etc (bon je suis sur qu'au moins 30 ou 40% des gens ici ne se sont rien cassé aussi dans leur vie, je dis ça comme ça) j'ai prit des pelles de l'espaces, tombé de hauteur sympatoche, rien du tout, en Baloo et Incassable les surnoms qu'on me donnent m'ennuie d'une force xD ... genre la mesure de la carrure pour me faire des chemises: je fais 61 cm ce qui est un peu plus grand que la moyenne, je n'entraine pas trop mes jambes hors cardio puisque que je colle les résistances maximales, car elle sont déjà bien assez compliqué à enfiler dans un jeans à ma taille, j'ai testé la presse incliné un jours en salle, sans aller a mon max mais je pousse le poids d'une R5 en série courte sans trop de soucis, c'est juste chiant pour se fringuer .. et vivre H24 en short bof quoi ..

Je pensais à une chose, pourquoi ce foutu "beurre" me boost comme ça et j'ai pensé a la fameuse vitamine D qu'il contient .. je suis blanc comme un cul, je prends pas trop le soleil .. peut être que j'ai une sorte de carence à ce niveau là .. je vois mon toubib dans 2 semaines je vais insister cette fois pour faire un bilan sanguin car c'est gonflant de pas savoir.

Je reviendrai te répondre avec des vrai données, désolé pour l'amateurisme évident de ma réponse :D
Noein
 
Messages: 4
Inscription: 09/10 20h54
Réputation: 0

Quel apport en graisse dans le cadre d'une sèche ?

Messagepar Musbaut le 11/10 10h52

Le problème de ne pas calculer c'est que tu risques d'être trop bas niveau calories et qu'il te restera beaucoup de kg à perdre, tu vas stagner avec un métabolisme ralentit, tu ne pourras pas descendre niveau kcal et tu ne perdras plus de poids
Musbaut
 
Messages: 186
Inscription: 07/12 13h55
Réputation: 0

Quel apport en graisse dans le cadre d'une sèche ?

Messagepar Noein le 11/10 16h38

Ce que je ferais dès qu'une stagnation se présentera. Le facteur psychologique est vraiment important, ce régime là n'en est pas un pour moi, je ne ressens aucune contrainte à la faire, ça se fait tout seul car je n'ai justement pas trop d'obligations qui me le rappel, le sport n'est plus une corvée depuis longtemps, ressentir la faim corporelle est une satisfaction personnelle.

Tu as parfaitement raison sur le plan technique et logique. Je protège l'élément le plus important pour moi, celui qui lâche en premier, le mental.

Le calcul serait parfait pour un objectif de musculation, ce que je ferais quoiqu'il en soit, ça me semble encore un peu trop précipité, ce que vous faites ici n'a rien a voir avec les quelques mois que ça me demande pour y arriver, certains ici se sont dédiés à ca toute leur vie et ils sont ce qu'il sont aujourd'hui grâce à leur persévérance et leur régularité, je ne me permettrai même pas de comparer mes efforts aux vôtres, je serais ridicule de le faire, clairement.

Je compterai mes Kcal, j'ai commandé une balance pour peser mes rations hier, car je pense effectivement que je devrais suivre tes conseils, je veux juste garder cette effet "ca se passe comme ci de rien n'était", je n'aime pas être contraint. J'en ai rien a carrer du reste, changement de fringue, apparence et tout ce que les psy jugent comme "potentiellement impactant", j'ai choisis de fondre pour ça, aucun risque d'en être choqué. Je suis juste une sorte de Mustang dans un corps de tractopelle, c'est un frein à ce que j'aspire, donc je le dégage.
Noein
 
Messages: 4
Inscription: 09/10 20h54
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2021 SuperPhysique™