A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Accueil » Articles » Outils » Correspondance entre les pompes/dips et le développé couché

Correspondance entre les pompes/dips et le développé couché




Le saviez-vous ? SuperPhysique est aussi une e-boutique qui vous propose de nombreux accessoires de musculation (élastiques, sangles, ceinture de force, rouleau de massage, bandes de poignet...), des vêtements et les meilleurs compléments alimentaires (gainers, protéines, boosters, BCAA, créatine...). Nous avons expédié plus de 46 000 colis à plus de 15 000 clients depuis 2012. En savoir plus

Cet article est pour “s’amuser”. Plus vous avez développé votre endurance musculaire, plus les résultats seront farfelus. Paradoxalement, c’est chez les personnes les plus sédentaires que le calcul sera le plus fiable.

Si vous avez lu Maxi au développé couché, squat et soulevé de terre, vous savez que prédire un maxi à un exercice donné à partir d’un nombre élevé de répétitions n’est pas facile.

Si vous faîtes 3@90 kg au développé couché, la probabilité est forte d’un maxi à 100 kg. Si vous en faîtes 10@75 kg, certains auront un maxi à 95 kg et d’autres (une minorité toutefois) à 105 kg. Si vous en faîtes 20@60 kg, certains auront un maxi à 90 kg et d’autres à 110 kg.

Dans le cadre des pompes ou des dips pour prédire au développé couché, non seulement le nombre de répétitions est important, mais en plus il s’agit d’exercices différents, donc la prédiction est encore plus difficile.

Néanmoins, les études montrent une corrélation certaine entre la performance aux dips et au développé couché et une certaine corrélation entre les pompes et le développé couché.

Pour borner l’incertitude, le nombre de pompes ou dips considéré est le maximum de répétitions effectuées sans s’arrêter pendant une minute, avec une exécution selon l’état de l’art (pas de mouvement partiel ou triché).

Pompes => Développé couché

Je pèse kg/livres et suis capable de réaliser pompes “propres” (triceps sous la //, pas de mouvement parasite des hanches ou des genoux, dos strictement droit) sans m’arrêter pendant une minute : 

D’après Développé couché
Dean et all (1987)
J. L. Mayhew et all (1991)
J. L. Mayhew et all (1992), adapté par Fabrice

Dips lesté => Développé couché

Si vous n’utilisez pas de lest, indiquez 0 kg comme poids du lest.

Je pèse kg/livres et suis capable de réaliser dips “propres” (amplitude sous la parallèle, pas de mouvement parasite des jambes, complexe hanches/cuisses figé durant tout le mouvement) lesté à sans m’arrêter pendant une minute : 

D’après Développé couché
J. L. Mayhew et all (1992), adapté par Fabrice

Remarques complémentaires

Grossièrement, on peut dire qu’une pompe équivaut à un développé couché à 65 % du poids de corps, et qu’un dip équivaut à un développé couché à 75-80 % du poids de corps. Le légendaire Marvin Eder est parfaitement dans ses ratios, puisqu’à 85-90 kg de poids de corps, il aurait réalisé un dips avec 195 kg de lest (deux personnes agrippées à ses jambes) et 230 kg au développé couché. Traditionnellement, on évite de “trop” se lester aux dips car c’est un exercice exigeant pour l’articulation de l’épaule, particulièrement si on descend sous la parallèle.

Mais le développé couché est un mouvement très technique, où le corps dans son entier participe (voir Progresser au développé couché). Si les études montrent une corrélation entre les dips, les pompes et le développé couché, elle n’est pas totale : d’une façon générale, la force reste très spécifique à un mouvement donné sur une amplitude donnée.

Si vous ne faîtes que des dips et jamais de développé couché, vous n’arriverez pas à réaliser la performance suggérée.

Partagez cet article :

Notez-le !

 
  • Currently 4.5732/5 Stars.82

Discussions en relation sur les forums SuperPhysique
27 commentaire(s)

Mikee

En meme si tu fais 2 séries de dips lestés a 35kg en te donnant a fond, faut pas s’étonner d’avoir des résultat de merde au DC juste aprés ! Tu as les pec/tri deja bien cramé !  Essaye le DC en début de séance (aprés un bon échaufement), je suis sur que tu auras de bien meilleurs perf’

Someone

Je pèse 60kg, cette aprem’ j’ai fait 2 séries de dips lestés à 35 kg (en descendant jusqu’à ce que mes bras soient parallèles au sol) , la première de 12 réps et la deuxièmes d’un peu moins de réps. Quelques minutes après j’ai décidé d’essayer le DC pour la première fois de ma vie et j’ai à peine été capable de faire une douzaine de reps à seulement 40 kg ! Je dois donc être bien loin des 96 kg de max que le calcul ici me donne :( !

Flok

Perso ça correspond bien avec les dips. Par contre avec les pompes ça me surrestime mon max au DC de pas mal.

girondingue

Domage cela m’aurait servi pour un programme. Ce programme est basé sur un poids de base où le poids de base correspond à une charge que l’on peut soulever 50x aisément sur chaques exercices. Ensuite le programme évolue, poids de base +25%, poids de base +50%, poids de base +100% jusqu’à 200%. Or pour les exos au poids du corps, je fais un calcul grace à votre site. Prenons un exemple avec le DC. Mon poids de base pour cette exercice est de 20kg. Je dois faire 12 répétitions avec poids de base +150% ce qui représente un poids à 50kg pour le DC. (donc 1x12 à 50kg) D’après votre site un DIP correspond à un DC à 75% du poids du corps soit pour moi, 60kg. Donc si je veux remplacer un dc à 50kg, je dois faire une serie de 10 DIPS (12x50/60). Voila pourquoi j’aurais voulu connaitre la correspondance traction/tirage, j’aurais pu inclure des tractions à mon programme afin de varier exos poids du corps et exos avec fontes. Sinon ne serais-tu pas lors d’une traction, combien on souleve son poids du corps, je dirais entre 70% et 80%. En tout cas, merci d’avoir répondu.

Rudy Coia

Il ne peut y avoir aucune équivalence entre les exercices que tu cites car chaque poulie est différente. Et à quoi cela servirait-il ? :D http://www.rudycoia.com

girondingue

tres interessant l’article, à tout hasard, il n’y aurait pas non plus une correspondance traction/tirage nuqe et rowing barre/traction horizontale je fais des recherches mais je ne trouve rien merci de votre aide

Rudy Coia

En même temps, 27 pompes, c’est pas terrible :) Et comme indiqué dans l’article, plus c’est long, moins il y a de correspondance avec le maxi. http://www.rudycoia.com

Galuf

mouai a 96kg avec 27 pompes , selon le calcul j’arrive a 93kg au dc… pourtant j’ai 4rep a 100

Fabrice

Tout simplement parce que plus le nbr de répétitions est élevé, plus le transfert sur un mouvement en “force” est aléatoire et donc le calcul déjà théorique perd encore plus de sens.

popow

Pourquoi ne pas pouvoir mettre plus de 60 pompes ? Je peux actuellement en faire plus d’une centaine, en revanche je viens d’attaquer le DC et je suis a 1@70kg en fin de séance.

aimeka

Le problème c’est que le seul exo pecs ou je me sens a l’aise. Pour le moment je me leste avec 31kilos sur les 4 premières séries, puis 21 sur la 5e, 11 sur 6e, pour finir en PDC sur la dernière. Mais pour les séries a 31k, je sais pas si je dois continuer a monter le poids, ou alors les reps.

Fabrice

Mon avis : il vaut mieux faire les dips en fin de séance en séries de 15-25 reps et ne pas lester trop. Un bon mouvement pour se bousiller les dips. :-(

aimeka

Sachant que je fais des dips mon mouvement principal pour les pecs, je voulais savoir a partir de quel poids de lest, vaut il mieux allonger les séries que monter le poids, pour soulager les épaules ? (sachant que je suis assez léger a la base, avec un ossature très fine, donc pas des épaules specialement forte)

Fabrice

Effectivement ça devrait donner le même nombre et je viens de voir qu’il y avait une erreur dans mon programme. J’ai corrigé et je suis confus. J’appliquais le coef de 0,75 seulement au poids de corps et non au poids de corps + lest. Du coup les calculs indiquaient un maxi + élevé pour le lest. Dans la réalité le lest change quand même quelque chose en terme de biomécanique : le buste est contraint à la vertical ce qui cible + les triceps. En renouvellant mes excuses.

X_TigR

Sympa l’article ; très intéressant ;-) Juste une question : en quoi cela diffère-t-il d’être ou non lesté ? N’y a-t-il pas que le poids final qui compte ? Par exemple, on remarque que le maximum au couché pour une personne faisant 30 dips à 50 kg + 50 kg de leste est de 143 kg, tandis que pour une personne de 100 kg non lestée et pour un même nombre de répétitions, on descend à 124 kg… Pourquoi ?

Fabrice

pour que le calcul soit aussi fiable que possibe, il faut s’arrêter quand tu n’arrives plus

moiii

(désolé du double post…) est-il possible de continué après une récupération active ou faut -il s’arrété dès qu’on y arrive plus?

Fabrice

Dans ce cas tu mets 40. :-) Le 1 minute, c’est la limite max, sinon le calcul est complètement faux. Donc en gros, au-delà de 60 pompes, c’est impossible de prédire le maxi au développé couché.

moiii

pour le calcul au DC , à quelle vitesse doit-on effectué les pompes (vitesse maximale non?) si on n’est pas capable de tenir durant 1 minute (je fait environ 40 mais je suis KO avant la fin) cela influence t-il le résultat ?

Apprenant

Autant pour moi. Tu peux effacer d’ailleurs mon message d’avant lol

Fabrice

“Cet outil prédit votre MAXI au développé couché d’après votre performances aux pompes ou aux dips lesté.”

apprenant

LA correspondance indiquée au couché, correspond au même nombre de rep qu’aux dips ou bien a sa force max au couché?

E.Fedor

Exellent d’après les dips lester j’ai un maxi à 140 au DC! Si seulement c’était le cas^^...

Thunder

Est-il possible de pousser le calculateur, je fais 106kg :) merci

Chapii

Dommage qu’on ne peut pas mettre plus de 6O pompes.

Fabrice

C’est + fiable pour les dips (corrélation 0,8 de mémoire). Sur la vidéo Jérome fait 9 dips propres à 83 kg de poids de corps et 40 kg de lest. Ca lui donne un maxi estimé à 132 et à l’époque il devait être au alentour de 135. :-) Effectivement pour les pompes, c’est bof et ça ne doit “marcher” que pour les sédentaires. D’ailleurs on voit de gros écarts de résultats entre la formule de Dean et celle de Mayhew. La formule de Dean est sensée être la + fiable (corrélation 0,7 de mémoire contre 0,5 pour la formule de Mayhew).

Neomene

Article sympa, même si il était important de noter que ce n’était pas très fiable. En effet, un ami à moi du même poids faisait plus de pompes que moi, néanmoins je lui mettais 40 kilos au couché. Mais c’est toujours rigolo de voir ce genre de calcul, et ça peut permettre de voir où sont nos lacunes.

Ajouter un commentaire

Votre nom / prénom :



Votre email (non affiché) :




Se souvenir de mon nom/pseudo et email



Recopiez le mot de l'image  :

Fabrice
Fabrice est passionné de musculation et préparation physique depuis plus de vingt ans, co-fondateur de SuperPhysique et fondateur de Musculation-Halteres.fr en 2017.

Super Exercices avec haltères

Super Exercices de musculation avec haltères

SuperPhysique vous conseille

Développé couché : programme pour progresser au développé couché

Le placement sur le banc, la bonne technique d'exécution, les programmes d'entraînement, les exercices d'assistance et l'explosivité.
par Rudy

Développé couché : programme pour progresser au développé couché

Pectoraux et développé couché

Comment prendre des pectoraux avec le développé couché et pourquoi le développé couché ne convient pas à certaines morphologies. Vidéo incluse.
par Rudy

Pectoraux et développé couché

Championnat du Monde de développé couché 2009

29 mai 2009 : deuxième journée du championnat du monde de développé couché à Hamm au Luxembourg Dames et Messieurs.
par Rudy

Championnat du Monde de développé couché 2009

Développé couché : programme de Laszlo Meszaros

Programme de développé couché du hongrois Laszlo Meszaros, 270 kg au développé couché en catégorie - 110 kg.
par Fabrice

Développé couché : programme de Laszlo Meszaros

MATERIEL DE MUSCULATION


Powertec

SuperPhysique Nutrition


proteine riz vertical (du 20/10 au 26/10)

A PROPOS DE NOUS

SuperPhysique est une communauté de passionnés de musculation et préparation physique sans dopage.

SuperPhysique est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

© 2009-2017 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création